Modifié

Coupe Davis: la Suisse remporte le double et prend la main

Henri Laaksonen (à gauche) et Adrien Bossel (à droite) ont parfaitement géré le double. [Anvar Ilyasov - Keystone]
Henri Laaksonen (à gauche) et Adrien Bossel (à droite) ont parfaitement géré le double. [Anvar Ilyasov - Keystone]
La Suisse a fait un pas vers le maintien dans le groupe mondial de Coupe Davis. Elle a gagné le double du barrage contre l'Ouzbékistan, ce qui lui permet de mener 2-1 avant les derniers simples de dimanche.

La paire composée par Henri Laaksonen et le Fribourgeois Adrien Bossel a nettement dominé ses adversaires Farrukh Dustov et Denis Istomin. Le duo suisse s'est en effet imposé en trois sets, 6-4 6-2 7-6 (7/2).

Laaksonen et Bossel ont fait preuve d'une grande solidité, tout comme d'une concentration extrême. Ils n'ont jamais perdu leur service et ont conclu après 2h18 sur leur première balle de match, grâce à un retour gagnant de Laaksonen, qui a poursuivi sur sa lancée de son bon match de vendredi.

Les Ouzbeks, qui étaient alignés pour la 19e fois ensemble en double (9 victoires), ont par contre déçu sur toute la ligne.

Un point pour rester dans l'élite

Gagner le double est loin d'être une habitude pour l'équipe de Suisse en Coupe Davis. Sur les six derniers matches, ils n'en avaient gagné qu'un seul, celui de la finale 2014 à Lille contre la France avec le duo Federer - Wawrinka.

Le capitaine Severin Lüthi a donc fait le bon choix en misant sur Adrien Bossel. Le gaucher de 29 ans a fêté son premier succès en Coupe Davis à l'occasion de son quatrième match. Pour Laaksonen, le bilan s'établit désormais à six succès et trois défaites.

Il ne manque donc plus qu'un point aux Helvètes pour rester dans l'élite. La première occasion sera pour Laaksonen, qui sera opposé dès 07h00 (heure suisse/RTS Deux) à Denis Istomin.

ats/bolt

Publié Modifié

Ouzbékistan - Suisse 1-2

Vendredi:
Istomin - Bellier 6-3 6-2 6-4
Fayziev - Laaksonen 2-6 2-6 2-6

Samedi:
Dustov/Istomin - Bossel/Laaksonen 4-6 2-6 6-7

Dimanche. Dès 07h00:
Istomin - Laaksonen, suivi de Dustov - Bellier

Ouzbékistan: Denis Istomin/ATP 113, Farrukh Dustov/ATP 237, Sanjar Fayziev/ATP 634, Jurabek Karimov/ATP 769

Suisse: Henri Laaksonen/ATP 138, Adrien Bossel/ATP 498, Antoine Bellier/ATP 507, Johan Nikles/ATP 668