Modifié

Fed Cup: malgré sa défaite, Timea est sur la bonne voie

Timea a montré des signes encourageants face à Kerber [W.Bieri - Keystone]
Timea a montré des signes encourageants face à Kerber [W.Bieri - Keystone]
Après cette première journée, la Suisse est dos à dos avec l’Allemagne en quart de finale de la Fed Cup. Face à Andrea Petkovic qu’elle affrontait pour la première fois, Belinda Bencic a fait le job. Pour Timea Bascinszky, la marche était trop haute face à Angelique Kerber.

L’Allemagne s’inquiétait de l’état de forme de sa nouvelle reine. La Suisse comptait au contraire sur sa défaillance face à une Timea pas encore au top physiquement. Il n’en fut rien. Bien en jambes, agressive et incisive, l’Allemande a réalisé le match qu’il fallait face à la no2 suisse, qui disputait son premier match depuis sa défaite à Melbourne contre…Annika Beck (ndlr: sa compatriote prévue en double dimanche). Portée par les quelque 4'400 personnes venues admirer ses prouesses, l’Allemande a été à la hauteur, elle qui déclarait encore vendredi "être très fatiguée et pas au top de sa forme".

Si c’était le cas, Angelique Kerber n’a rien laissé transparaître. Elle s'est même payé le luxe de mener 5-0 après 25 minutes de jeu. "Kerber a bien commencé la partie mais je m’y attendais", a réagi Timea en conférence de presse. Je n’ai pas réussi à trouver mon rythme. Cette semaine, j’ai bien joué à l’entraînement contre mes coéquipières mais face à une joueuse comme Kerber ce n’est pas la même chose, on se connaît moins."

Des progrès dans le 2e set

Dans le second set, la Vaudoise a retrouvé ses coups et a offert une bien meilleure résistance. Elle s'est même offert 3 balles de break, en vain. Un réveil cependant trop tardif pour espérer renverser la vapeur. "J’ai mieux joué dans le 2e set mais malheureusement c’était un peu tard. Cela s’est joué sur quelques détails. Plus le niveau de l’adversaire est élevé, moins on a d’occasions, et je n’ai pas su les concrétiser. Le match aurait pu tourner en ma faveur. Angie a mieux négocié les points importants, c'est la marque des joueuses en forme et en confiance."

Malgré la défaite, Timea Bacsinszky a démontré qu’elle était de retour aux affaires. Le match de dimanche n’en sera que plus intéressant. "Je sens que ça revient et ça revient bien. Il y a un mois, je n'étais pas capable d'élever mon niveau de jeu comme je l’ai fait dans le 2e set. Angie m'a poussée dans mes derniers retranchements, j'ai dû tenter d’autres choses comme des amortis, des slices et des revers coupés.  C’est très positif d’avoir su élever mon niveau de jeu. Si cela a fonctionné contre une joueuse contre Kerber c’est encourageant. Je me réjouis déjà de demain. Mais si cela ne marche pas, cela ne sera pas la fin du monde. On a une bonne équipe."

Timea est prête pour dimanche

Pour son 2e simple, la guerrière de Belmont devrait affronter Petkovic selon le plan initial. Mais un changement de dernière minute n’est pas exclu. "Je me sens prête pour affronter n’importe quelle joueuse. Si je devais affronter Beck, je pense que ma défaite contre elle à Melbourne ne jouera aucun rôle."

Quoi qu’il en soit, Timea a promis de tout donner. Comme toujours. "Je vais donner tout mon cœur, tout ce que j’ai en moi pour remporter le match. Vous pouvez compter sur moi, vous me connaissez maintenant: je suis têtue."

A lire aussi:  Fed Cup

Leipzig, Floriane Galaud @FlorianeGalaud

Publié Modifié

Bencic tient son rang

Plus tôt dans la journée, Belinda Bencic avait mis la Suisse sur de bons rails. Dans un match qui n’a pas atteint des sommets, la St-Galloise aux ongles peints aux couleurs de la Suisse a profité des trop nombreuses erreurs d’Andrea Petkovic pour remporter le premier round. "J’ai eu de la peine à entrer dans le match mais cela m’arrive souvent. C’est pour cela que cela ne m’a pas rendue nerveuse d’être menée d’entrée 0-2. Je m’attendais à un match difficile face à Petkovic car elle renvoie tout. Mais j’ai été plus calme et plus appliquée dans les moments importants."

Fed Cup, 1/4 (6-7 février)

Allemagne-Suisse 1-1

Bencic b. Petkovic 6-3 6-4
Kerber b. Bacsinszky 6-1 6-3

Dimanche dès 12h00
Kerber-Bencic
Petkovic-Bacsinszky

Beck/Groenefeld-Golubic/Hingis