Modifié

Open d'Australie: Djokovic passe ses deux premiers tours sereinement

Face au Français Halys, le no1 mondial a dû serrer sa garde lors du 3e set. [Peter Parks - AFP]
Face au Français Halys, le no1 mondial a dû serrer sa garde lors du 3e set. [Peter Parks - AFP]
Après avoir sorti le jeune Coréen Hyeon Chung (ATP 52) au tour précédent, le tenant du titre Novak Djokovic n'a pas tremblé face au prometteur français de 19 ans Quentin Halys (ATP 187), en s'imposant 6-1 6-2 7-6.

Le no 1 mondial a toutefois dû retrousser ses manches pour conclure en 3 manches devant Halys qui, à 19 ans, est peut-être le grand espoir qui sera appelé demain à prendre le relais des "Mousquetaires". Le jeune Tricolore a, en effet, tenu son service jusqu'au jeu décisif dans le 3e set.

La route jusqu'à un quart de finale contre Kei Nishikori ou Jo-Wilfried Tsonga s'apparente à un "freeway" à 6 voies pour le quintuple vainqueur du tournoi. Sa seule contrariété pour l'instant vient de cette première page mardi du quotidien "Tuttosport" qui évoque une enquête lancée par le parquet de Crémone sur sa défaite contre Fabrice Santoro au Masters 1000 de Paris-Bercy en 2007.

Battu 6-3 6-2 par le Français alors qu'il venait d'être opéré d'une dent de sagesse, Djokovic avait joué ce tournoi pour recevoir avant tout le bonus promis aux joueurs du top 10, un bonus qui était lié à sa participation au dernier Masters 1000 de l'année. Seulement "coupable" ce jour-là de ne pas s'être battu avec l'énergie du désespoir, Novak Djokovic se retrouve un peu trop vite dans la ligne de mire.

ats/bolt

Publié Modifié