Modifié

Open d'Australie: Wawrinka profite de l'abandon de Tursunov

Wawrinka (ATP 4) a remporté à Melbourne sa première levée du Grand Chelem en 2014 [Andrew Brownbill - AP/Keystone]
Wawrinka (ATP 4) a remporté à Melbourne sa première levée du Grand Chelem en 2014 [Andrew Brownbill - AP/Keystone]
Stan Wawrinka (ATP 4) a entamé l'Open d'Australie sur une victoire avant la limite: Dmitry Tursunov (265) a abandonné alors qu'il était mené 7-6 6-3. "Stanimal" sera opposé au prochain tour au vétéran tchèque Radek Stepanek, 37 ans, et matricule 188 à l'ATP.

Le Russe a jeté l'éponge après 1h41' de match. Absent des courts en 2015, il a bénéficié d'un classement protégé pour figurer dans le tableau principal de cet Open d'Australie. Il est tombé avec les honneurs et avec comme butin une balle de premier set à 6-5 30-40 que personne n'avait vu venir. Stan Wawrinka l'a écartée avec une  première balle imparable avant de maîtriser parfaitement son sujet dans le jeu décisif.

Les six balles de break galvaudées lors de cette première manche représentent le point noir de cette partie. Pour le reste, Stan Wawrinka peut être satisfait de son niveau de jeu. Il surfe bien sur la lancée de son titre conquis à Chennai. Et l'on sait qu'il est capable d'élever son niveau si les circonstances l'exigent.

Un duel face à un ancien top-10

Jeudi, c'est un autre style de jeu que le Vaudois trouvera de l'autre côté du filet avec le tennis d'attaque à plat de Radek Stepanek. "Il sort des qualifications. A son âge (ndlr: 37 ans), il joue pour son plaisir. S'il n'était pas heureux sur le court, il y a longtemps qu'il aurait rangé ses raquettes, explique-t-il. On le connaît: il s'efforce d'amener l'adversaire quelque part où il n'est pas à l'aise. Il joue aussi sur les émotions. Il ne faut donc pas entrer dans son jeu. Mais je le connais bien."

A lire aussi: Open d'Australie

A lire aussi: Open d'Australie

ats/fg

Publié Modifié

Stan Wawrinka: "Deux sets ? Cela m'a suffi"

La voix enrouée depuis quelques jours, Stan Wawrinka n'a pas été mécontent de ne jouer que deux sets mardi soir. "Deux sets? Cela m'a suffi, dit-il. L'important c'est de passer."

Le Champion de Roland-Garros estime être dans le bon rythme à Melbourne. "Les repères, on les cherche à l'entraînement essentiellement, poursuit-il. Je suis satisfait de mes sensations." A l'issue de ce premier tour, c'est le sentiment du devoir accompli qui prédominait dans son esprit.

"Malgré sa blessure, (Dmitry) Tursunov a joué son jeu habituel. Il a été 20e mondial. Il a les moyens de revenir parmi les cinquante meilleurs, affirme-t-il. Mais je le répète, ce qui comptait ce soir c'était de gagner ce premier tour. Je suis content de l'avoir fait."