Modifié

ATP Rome: "c'est juste une question d'attitude", explique Stan Wawrinka

Le Vaudois avait perdu ses 12 premiers matches contre Nadal. [Andreas Solaro - AFP]
Le Vaudois avait perdu ses 12 premiers matches contre Nadal. [Andreas Solaro - AFP]
La victoire historique de Stan Wawrinka contre Rafael Nadal sur terre battue, est "le match parfait" pour "retrouver la confiance", a dit le Vaudois, qualifié vendredi pour les demi-finales au Masters 1000 de Rome. Il retrouvera samedi à 20h00 Roger Federer, un match à suivre en direct sur RTS Deux.

"Battre Rafa sur terre c'est exceptionnel, incroyable. J'ai prouvé que je n'ai pas perdu mon tennis, c'est juste une question d'attitude", a expliqué Stan, satisfait de "moins râler".

Contre Roger Federer en demi-finales, "ce sera un match très difficile, et son jeu n'est pas ce que j'aime le plus au tennis, il arrive à varier les effets, il faudra que je puisse bien bouger pour imposer mes frappes lourdes et l'empêcher de prendre les balles tôt".

"C'est toujours très spécial pour nous deux", a dit Federer, "parce qu'on est les deux Suisses, avec tout ce qu'on a vécu sur le terrain et en-dehors, la victoire en Coupe Davis, la médaille d'or en double aux Jeux olympiques..."

Le Bâlois mène 15 victoires à 2 dans les confrontations. Le Bâlois a battu en quart de finale Tomas Berdych 6-3 6-3. "Une victoire comme celle-là donne le bon feeling, me confirme que je suis sur le bon chemin", s'est réjoui "RF".

afp/alt

Lire aussi: Wawrinka se paie Nadal et retrouvera Federer en demi-finale

Publié Modifié

Nadal: "Je sens que je joue bien"

"Je sens que je joue bien, sérieusement", a dit Rafael Nadal après sa défaite contre Stan Wawrinka. "Je pense que ce n'était pas mon jour, il a très bien joué, réussi des coups extraordinaires, il était en feu par moment, je l'accepte et je le félicite", a ajouté le Majorquin.

Cette défaite l'empêche de revenir dans les quatre premiers à l'ATP. Nadal devient donc l'épouvantail du tirage au sort de Roland Garros (24 mai-7 juin), où il risque d'affronter un "gros" en quarts de finale.

Wawrinka a ajouté qu'il considérait que Nadal "est toujours favori sur terre battue" et "pense toujours qu'il est le favori de Roland-Garros, avec Novak Djokovic".

La satisfaction du coach de Wawrinka