Modifié

Open d'Australie: fin de parcours pour Timea Bacsinszky

Timea n'a servi que 53% de premières balles. [Lukas Coch - Keystone]
Timea n'a servi que 53% de premières balles. [Lukas Coch - Keystone]
Timea Bacsinszky (WTA 41) devra encore patienter avant de disputer son premier huitième de finale dans un tournoi du Grand Chelem. La Vaudoise a été éliminée en 16es de l'Open d'Australie par l'Espagnole Garbine Muguruza (24) 6-3 4-6 6-0 après 2h07' de jeu.

Dans une Hisense Arena pleine à craquer (près de 10'000 spectateurs), la Vaudoise n'a pas su surfer sur la vague qui l'avait permis d'égaliser à un set partout. Elle s'est curieusement liquéfiée à l'entame de la dernière manche, ne parvenant plus à contrer son adversaire.

"A ce moment, Muguruza a élevé son niveau de jeu alors que de mon côté, j'ai connu un léger relâchement. J'aurais dû être plus concentrée dès le premier point du set", indique la Lausannoise. "Elle a lâché ses coups et retourné long. Elle a repris confiance".

"Un seul pied dans la cour des grandes"

Muguruza a réussi un 3e set parfait. [Lukas Coch - Keystone]
Muguruza a réussi un 3e set parfait. [Lukas Coch - Keystone]

Mais il faut bien l'admettre, la victoire de Muguruza est logique. L'Espagnole d'origine vénézuélienne a été dans l'ensemble dominatrice dans l'échange. Sa puissance de frappe a fini par payer.

"Je suis triste de n'avoir pas réussi à faire face dans le 3e set. J'ai mis un pied dans la cour des meilleures joueuses du monde, mais un pied seulement".

Une bonne semaine pour la Suissesse

Alors que manque-t-il encore à Bacsinszky pour atteindre un niveau supérieur? "S'entraîner mieux. La prochaine fois, par exemple, que je servirai un panier de 200 balles, je devrai être concentrée sur les 200 et pas sur 198! C'est sur ce genre de détails que se fait la différence".

Même si la déception est forcément présente, Timea peut être satisfaite de son tournoi. Elle obtiendra son meilleur classement WTA. Elle devrait pointer le 2 février aux alentours de la 36e place. "Ce n'est que la 2e fois que je suis présente au 3e tour d'un Grand Chelem, je ne peux pas me plaindre. Cela reste un bon résultat", conclut Timea.

La suite du programme de la Vaudoise passe d'abord par la Suède début février avec la Fed Cup. Elle s'envolera ensuite en Amérique du Sud pour les tournois d'Acapulco et Monterrey.

Melbourne, Stéphane Altyzer

Publié Modifié

Bacsinszky: #jamaisbaisserlesbras