Modifié

Open d'Australie: Stan Wawrinka, la force tranquille

Stan a passé un bon test sur la Margaret Court Arena. [Paul Crock - AFP]
Stan a passé un bon test sur la Margaret Court Arena. [Paul Crock - AFP]
Comme attendu, Stan Wawrinka a passé sans encombre l'écueil du 2e tour de l'Open d'Australie. Le Vaudois a assuré l'essentiel face au surprenant qualifié roumain Marius Copil (ATP 194), en s'imposant 7-6 7-6 6-3 en 2h16'.

Le tenant du titre a connu des hauts et des bas dans cette rencontre disputée par une forte chaleur sur la Margaret Court Arena. Mais il a su gagner en 3 manches, ce qui démontre tout de même une belle maîtrise dans les moments importants.

"Je m'attendais à un match difficile. Il sert très fort et il pourrait être bien mieux classé", confirme le no4 mondial, qui a notamment encaissé une première balle à 242 km/h, soit le service le plus rapide depuis le début du tournoi!

"Ce n'était pas mon meilleur tennis aujourd'hui, mais je suis content de la manière dont je me suis battu. Gagner en 3 sets, c'est toujours bien", ajoute-t-il.

Stan bon dans le money-time

Marius Copil a été redoutable au service. [AFP]Marius Copil a été redoutable au service. [AFP]Avec la chaleur qui règne depuis mercredi à Melbourne, les conditions de jeu ne sont plus tout à fait les mêmes. "C'était bien plus rapide", souligne Stan, auteur de 2 aces contre... 17 à son adversaire! "Par contre, je n'ai pas de grand problème quand il fait chaud comme ça".

Alors que Copil a commis 2-3 fautes évitables dans les tie-breaks, Wawrinka a parfaitement serré sa garde. "Oui, l'expérience et la confiance ont sans doute joué en ma faveur. Je n'étais pas toujours très content de ce que je produisais, mais j'ai su aussi me ressaisir mentalement dans le 'money-time'. C'est un point très positif".

Le no2 helvétique se frottera samedi au Finlandais Jarkko Nieminen (71/33 ans). Les deux joueurs en sont à un partout dans les confrontations. "C'est un joueur redoutable, gaucher. Il aime bien jouer sur le même rythme et parvient très bien à utiliser la vitesse de la balle adverse. Ce sera un match intéressant", conclut Stan.

Melbourne, Stéphane Altyzer

 

A lire aussi: Open d'Australie

Open d'Australie

Publié Modifié