Modifié

Open d'Australie: Bacsinszky passe le premier tour avec brio

La Vaudoise a livré une performance de choix face à la 15e joueuse mondiale. [Vincent Thian - Keystone]
La Vaudoise a livré une performance de choix face à la 15e joueuse mondiale. [Vincent Thian - Keystone]
Timea Bacsinszky a confirmé au 1er tour de l’Open d’Australie qu’elle était bel et bien devenue une joueuse redoutable. Victorieuse 6-1 6-4 contre l’ancienne no1 mondiale Jelena Jankovic (WTA 15), la Vaudoise a signé un bel exploit.

Même si la Serbe est très loin d’évoluer au même niveau qu’au temps de sa splendeur – elle a connu des problèmes dorsaux ces derniers mois -, cela n’enlève absolument rien au mérite de la Lausannoise.

Solide et appliquée, la no2 helvétique a remporté un succès presque attendu, qui vient confirmer sa progression fulgurante depuis une année.

La Vaudoise et Jankovic s'affrontaient pour la 1ère fois. [Vincent Thian - Keystone]La Vaudoise et Jankovic s'affrontaient pour la 1ère fois. [Vincent Thian - Keystone]Timea a tenu sa ligne

"J’ai tenu mon plan de jeu du début à la fin et j’ai su rester concentrée sur chaque point", raconte Timea. "Ce n’était pas le match le plus brillant que j’ai disputé, mais j’ai été efficace et je suis contente que cela a fonctionné  contre une top-20".

Avis confirmé par le coach Dimitri Zavialoff. "Elle est restée dans sa bulle et a mentalement très bien géré son match".

Après Sharapova et Kvitova, c’est donc une 3e joueuse de renom que Bacsinszky bat en l’espace de 4 mois. "Je ne pourrais pas dire quelle est la plus belle victoire. A vrai dire, je ne fais pas de différence", dit-elle.

La neige? Non merci!

Pour Dimitri Zavialoff, "c’est un succès en Grand Chelem, donc il y a un petit plus. Mais toutes les victoires contre les meilleures joueuses du monde sont très agréables".

Si elle en avait vraiment besoin, Timea a encore reçu "un coup de boost" juste avant son match. "Des amis m'ont envoyé des photos de ma maison sous la neige, ça m'a motivé à rester ici", rigole-t-elle.

Au 2e tour, elle partira favorite face à l’Américaine Anna Tatishvili (141), victorieuse 7-5 6-4 de la vétérane japonaise Kimiko Date-Krumm (44 ans/101). De quoi gentiment rêver à un 8e de finale contre Serena Williams.

Melbourne, Stéphane Altyzer

A lire aussi: Open d'Australie

Open d'Australie

Publié Modifié

Record peu glorieux dans le tableau dames

Jelena Jankovic (no 15) n'a pas été la seule tête de série à mordre la poussière mardi. Flavia Pennetta (no 12) et Andrea Petkovic (no 13) sont également passées à la trappe.

Si l'on ajoute les 8 têtes de série éliminées lundi, on arrive à un total de 11 joueuses sorties dès le 1er tour. Il s'agit d'un record égalé dans l'ère Open avec Roland-Garros 2002 et Wimbledon 2004.

Serena atteint la barre des 300

Qualifiée pour le 2e tour, Serena Williams (WTA 1) disputera jeudi son 300e match dans un tournoi du Grand Chelem.