Modifié

Patrick Mouratoglou: "Bien sûr que Wawrinka peut le refaire!"

Patrick Mouratoglou entraîne la no1 mondiale Serena Williams depuis bientôt 3 ans. [Stéphane Altyzer - RTS]
Patrick Mouratoglou entraîne la no1 mondiale Serena Williams depuis bientôt 3 ans. [Stéphane Altyzer - RTS]
Jour J-1 à l'Open d'Australie. A la veille du coup d'envoi du premier tournoi du Grand Chelem de l'année, nous vous proposons une revue d'effectif des forces en présence dans le tableau masculin. Rencontré à la sortie des vestiaires, Patrick Mouratoglou a répondu avec le sourire à RTSsport.ch. De Wawrinka à Federer, en passant par Djokovic et Nadal, l'entraîneur de Serena Williams nous livre son analyse.

RTSsport.ch: Comment Wawrinka doit-il aborder ce tournoi, dont il est tenant du titre?

PATRICK MOURATOGLOU: Il ne faut pas qu'il se mette trop de pression. Mais Stan a autour de lui des personnes très expérimentées qui l'ont, je n'en doute pas, parfaitement préparé. Il est aussi dans une très bonne dynamique après une fin d'année 2014 où il a joué à un niveau exceptionnel entre le Masters et la finale de la Coupe Davis. Il peut difficilement arriver dans de meilleures dispositions.

"Tous les voyants sont au vert"

Stan Wawrinka est prêt à en découdre. [Paul Crock - AFP]Stan Wawrinka est prêt à en découdre. [Paul Crock - AFP]RTSsport.ch: Stan a 2000 points à défendre... Il doit forcément penser aux conséquences sur le classement ATP.

PATRICK MOURATOGLOU: Il ne faut pas raisonner de cette façon. Les comptes, on les fait toujours en fin d'année. Admettons même qu'il perde 2000 points ici, si ça se trouve il va en gagner 2000 à Roland-Garros où les gagner au fur et à mesure des 3-4 prochains mois. Je ne suis pas inquiet pour Stan à ce niveau-là.

RTSsport.ch: Wawrinka peut-il nous refaire le coup et gagner ici?

PATRICK MOURATOGLOU: Bien sûr qu'il peut le refaire! Il a montré qu'il avait le niveau pour gagner des tournois du Grand Chelem. Il arrive ici avec beaucoup de confiance et il a des points de repères. Tous les voyants sont au vert pour lui.

"Djokovic un cran au-dessus"

RTSsport.ch: Djokovic reste forcément le favori no1 de ce tournoi, non?

PATRICK MOURATOGLOU: Oui, je suis d'accord. C'est le joueur le plus constant et en termes de niveau de jeu, il est un tout petit cran au-dessus de tout le monde. Mais l'année dernière, il est passé quelquefois à côté de son sujet dans les moments importants, notamment contre Stan ici à Melbourne. Il a également manqué sa finale contre Nadal à Roland-Garros.

RTSsport.ch: A propos de Nadal, que peut-il espérer ici?

Djokovic vise un 5e titre à Melbourne, comme Federer. [AFP]Djokovic vise un 5e titre à Melbourne, comme Federer. [AFP]PATRICK MOURATOGLOU: Il n'arrive pas dans les meilleures conditions, c'est certain. Il a besoin de gagner des matches pour se rassurer et retrouver son niveau. Maintenant, c'est au meilleur des 5 sets. Sur cette distance, il possède un filet de sécurité supplémentaire et exprime encore davantage ses qualités. Il risque néanmoins de connaître 2-3 premiers tours difficiles. Mais s'il atteint les quarts, ça voudra dire que son niveau de jeu aura beaucoup augmenté et il deviendra dangereux pour ses adversaires.

"Roger le fait de mieux en mieux"

RTSsport.ch: Un mot sur Federer. Peut-il gagner un 18e titre en Grand Chelem?

PATRICK MOURATOGLOU: Je pense que tout le monde est d'accord pour dire que c'est possible. Roger a retrouvé toutes ses facultés physiques, ce dont il a absolument besoin avec son tennis: être tout le temps en mouvement, prendre les balles tôt. Il a procédé à quelques aménagements très cohérents dans son jeu. Face à des Djokovic, Nadal ou Murray, il faut absolument abréger les échanges, surtout en 5 sets. Comme il pratique ce jeu à chaque match, il le fait de mieux en mieux. Les résultats obtenus en 2014 montrent qu'il est un sérieux prétendant à un titre en Grand Chelem.

RTSsport.ch: Derrière ce quatuor, quels sont vos favoris?

PATRICK MOURATOGLOU: Il ne faut pas enterrer Murray, et parmi la jeune génération Raonic et Nishikori sont juste derrière. Dimitrov est un petit ton en-dessous, mais avec ce joueur-là cela peut venir très vite.

Melbourne, Stéphane Altyzer

Lire aussi: Stan pas stressé par la défense de son titre

Publié Modifié

Del Potro forfait

Juan Martin Del Potro a déclaré forfait pour l'Open d'Australie, qui débute lundi. Revenu à la compétition la semaine passée à Sydney après 11 mois de pause, l'Argentin a expliqué ressentir encore des douleurs au poignet gauche opéré en mars dernier. "Je dois faire preuve d'intelligence. Je dois penser à ma carrière à long terme".

Bencic contre Hingis en double!

Le tirage au sort du tableau du double dames a réservé un duel suisse. Belinda Bencic, qui évoluera aux côtés de Katerina Siniakova/CZE, affrontera Martina Hingis et Flavia Pennetta (no14).