Modifié

Coupe Davis: premier sacre historique pour la Suisse!

Vingt-deux ans après la finale perdue aux Etats-Unis, les Helvètes tiennent enfin le Saladier d'argent. [Christophe Ena - Keystone]
Vingt-deux ans après la finale perdue aux Etats-Unis, les Helvètes tiennent enfin le Saladier d'argent. [Christophe Ena - Keystone]
C'est fait, la Suisse a remporté la première Coupe Davis de son histoire! Roger Federer a apporté le point décisif aux Helvètes face à la France en dominant Richard Gasquet 6-4 6-2 6-2 lors du quatrième match.

Ils l'ont fait! Six ans après avoir conquis le titre olympique en double, Roger Federer et Stan Wawrinka ont écrit une nouveau chapitre de l'histoire du sport suisse en remportant la Coupe Davis.

Federer a offert un troisième point décisif à son équipe en livrant une performance exceptionnelle face Richard Gasquet 6-4 6-2 6-2 dans le premier simple de la troisième journée de la finale organisée à Lille. De plus en plus affûté au fil des minutes qu'il a passées sur le court ce week-end, le Bâlois n'a donc pas failli dimanche. Amené pour la neuvième fois à conclure une rencontre dans laquelle la Suisse menait 2-1 après le double, il a fêté un neuvième succès dans cette situation.

Federer dépasse Hlasek

Federer a livré un récital face à Gasquet dans ce quatrième match. [Peter Dejong - Keystone]
Federer a livré un récital face à Gasquet dans ce quatrième match. [Peter Dejong - Keystone]

Cette victoire est la 50e de la carrière de Roger Federer (33 ans) en Coupe Davis, ce qui fait de lui le joueur suisse ayant remporté le plus de matches dans cette compétition devant Jakob Hlasek (49 victoires, simple et double confondus). Elle permet surtout à la Suisse de devenir le 14e pays à remporter une compétition dont la première édition s'est tenue en 1900, 22 ans après la finale perdue aux Etats-Unis par Marc Rosset et Jakob Hlasek.

Federer comble ainsi l'une des très rares lacunes de son immense palmarès, quinze ans après avoir effectué ses débuts dans la compétition. Mais si c'est l'homme aux 17 titres du Grand Chelem et aux 302 semaines passées au sommet de la hiérarchie mondiale qui a eu l'honneur de conquérir le point de la victoire sur la terre battue du Stade Pierre-Mauroy, c'est bien Stan Wawrinka qui fut le grand homme de cette finale.

Stan a montré l'exemple

Sous pression alors que son compère avait débarqué à Lille le dos en compote, le Vaudois a montré la voie à suivre vendredi en s'imposant avec panache et autorité face au no 1 tricolore Jo-Wilfried Tsonga. Il fut également le patron sur le court samedi, dans un double que le duo "Fedrinka" a survolé en retrouvant la magie qui lui avait permis de triompher lors des Jeux de Pékin. Des JO 2008 au cours desquelles c'était déjà Stan Wawrinka qui avait redonné le moral à Roger Federer après l'élimination du Bâlois en quart de finale du simple.

si/adav

Revivez le triomphe de la Suisse en images

Publié Modifié

Coupe Davis, finale France-Suisse 1-3

Vendredi
Tsonga-Wawrinka 1-6 6-3 3-6 2-6

Monfils-Federer 6-1 6-4 6-3

Samedi
Benneteau/Gasquet-Federer/Wawrinka 3-6 5-7 4-6

Dimanche
Gasquet-Federer 4-6 2-6 2-6