Modifié

ATP Bâle: Federer souffre pour battre Istomin

Federer a dû se faire violence pour passer "l'obstacle Istomin". [Georgios Kefalas - Keystone]
Federer a dû se faire violence pour passer "l'obstacle Istomin". [Georgios Kefalas - Keystone]
Roger Federer n'aura pas eu la vie facile dans son huitième de finale aux Swiss Indoors de Bâle face à Denis Istomin (ATP 55). Mené un set à zéro, le Bâlois a dû s'employer pour inverser la tendance et s'imposer 3-6 6-3 6-4. Il affrontera Grigor Dimitrov en quart de finale.

Une victoire acquise au terme d'un "vrai" match dans lequel son adversaire a pu croire que son heure avait enfin sonné. Mais, malheureusement pour lui, Denis Istomin devait concéder une 28e défaite en... 29 matches contre un joueur du top ten.

Avec sa première balle et ses qualités de contreur, le 55e mondial peut, dans un grand soir, inquiéter les meilleurs. Il lui reste à acquérir "l'instinct du tueur" pour que sa carrière prenne une nouvelle dimension. Mais à 28 ans, il est peut-être déjà trop tard pour un joueur qui est, faut-il le rappeler, entraîné par sa mère.

Federer se reprend dès le deuxième set

Tsto [Keystone]Tsto [Keystone]Après la perte du premier set due à un break concédé au sixième jeu et à un certain déchet en coup droit aussi, Roger Federer est revenu à ses fondamentaux pour renverser la situation. Il a utilisé beaucoup plus son slice de revers qui délivre des balles sans aucun poids pour pousser l'adversaire à la faute. Il signait ainsi son premier de la soirée pour mener 4-2 dans la deuxième manche. Dans la troisième, il laissait filer tout d'abord sept balles de break avant de forcer la décision sur sa huitième pour mener 2-1 en armant un revers gagnant le long de la ligne. Juste pour ce coup magique, cela valait le coup d'attendre. Surtout que sa fin de match fut un régal avec un engagement physique de tous les instants et des prouesses à profusion.

Ce vendredi, Roger Federer visera sa... 64e victoire de l'année pour se rapprocher encore plus d'une finale de rêve contre Rafael Nadal. Son adversaire sera le Bulgare Grigor Dimitrov (no 5), qu'il avait justement battu l'an dernier dans ces mêmes Swiss Indoors.

Attention à Dimitrov

Ce vendredi à 20h00, Roger Federer visera sa... 64e victoire de l'année pour se rapprocher encore plus d'une finale de rêve contre Rafael Nadal. Son adversaire sera Grigor Dimitrov (no 5), qu'il avait battu 6-3 7-6 l'an dernier à Bâle en... quart de finale. "Jouer Dimitrov dès les quarts de finale n'est pas le meilleur tirage", explique Roger Federer. "Le Dimitrov de 2014 n'est pas celui de 2013. Il joue sa place pour le Masters de Londres. Il a gagné trois titres cette année. Il a joué une demi-finale à Wimbledon et il était en finale dimanche à Stockholm..."

si/bond

Publié Modifié