Modifié

Les Suissesses en outsiders à Paris

Belinda Bencic devrait occuper le poste de no 2 de l'équipe de Suisse. [Aaron Favila - Keystone]
Belinda Bencic devrait occuper le poste de no 2 de l'équipe de Suisse. [Aaron Favila - Keystone]
L'équipe suisse de FedCup espère réaliser à Paris le même coup qu'il y a un an contre la Belgique. Mais sans Romina Oprandi, passer le premier tour du groupe mondial II en sortant la France sera une tâche très difficile.

Au Stade de Coubertin, les Suissesses ne seront pas favorites. La France peut compter sur Alizé Cornet (WTA 25) et trois autres joueuses du top-100. Côté suisse, Stefanie Vögele (WTA 47) tiendra le rôle de cheffe de file. Ce qui ne déstabilise pas le capitaine Heinz Günthardt: "Nous avons une jeune équipe qui peut être dangereuse." Avec des filles capables de battre des joueuses mieux classées qu'elles. "Il faudra qu'elles jouent à 100% dès le départ, précise le capitaine helvétique. Alors nous aurons une chance."

Bencic sous les projecteurs

Stefanie Vögele devrait logiquement disputer le simple, mais on ne sait pas encore qui sera la numéro 2. Ce qui est certain, c'est qu'il s'agira d'une débutante. La Zurichoise de 21 ans Viktorija Golubic a laissé entrevoir son potentiel en passant de la 600e à la 164e place mondiale et sa sélection récompense sa progression.

Mais les projecteurs devraient davantage se tourner vers Belinda Bencic (WTA 139). La Saint-Galloise de 16 ans revient dans la ville de ses exploits à Roland-Garros l'an dernier.

si/adav

Publié Modifié