Modifié

Federer: "Physiquement, je suis revenu à mon niveau"

Federer se réjouit des retrouvailles avec son rival Nadal. [Eugene Hoshiko - Keystone]
Federer se réjouit des retrouvailles avec son rival Nadal. [Eugene Hoshiko - Keystone]
Son quart de finale contre Andy Murray le prouve: Roger Federer est de retour au premier plan. "Je sens que physiquement je suis revenu à mon niveau", a d'ailleurs confié le Bâlois peu après sa victoire.

"J'aurais bien aimé en finir au troisième set, ça aurait été un match solide. J'ai peut-être été un peu trop passif. C'était important de reprendre la tête aussitôt après ça. Je sentais qu'il avait du mal, mais c'était difficile de savoir si c'était sérieux. Il fallait juste que je reste calme et que j'oublie ça, parce que j'avais un grand match jusque-là", a déclaré Federer.

"Je frappe bien la balle depuis quelque temps déjà, donc, c'est bien que ça se mette en place dans un gros match comme ça. Je sens que physiquement je suis revenu à mon niveau. Je suis à nouveau explosif. Je peux aller chercher les balles, ça ne me fait pas peur."

Federer se méfie de Nadal

"C'est un grand plaisir pour moi d'être de retour en demi-finale. C'est un sentiment différent cette fois-ci, à cause des difficultés que j'ai eues l'an passé en Grand Chelem, à Wimbledon et à l'US Open. Je suis content d'avoir une nouvelle chance de jouer Rafa (Rafael Nadal) en Grand Chelem", a conclu le numéro un helvétique.

Roger Federer peut aborder sa demi-finale contre Rafael Nadal avec un réel optimisme. Il l'abordera dans un état de fraîcheur remarquable.

Il sait surtout que Rafael Nadal, depuis deux matches, est handicapé par une ampoule à la main gauche qui le gêne énormément au service. Il n'apparaît plus aussi invincible qu'il ne l'est. "Mais qui sait ? Je vais peut-être me prendre des premières balles à 210 km/h en pleine figure..., lâche-t-il. Je mesure pleinement l'ampleur de la tâche. Il est et il sera toujours un joueur contre lequel il est très difficile de jouer."Andy Murray était fier de son niveau de jeu contre "RF". [Joe Castro - Keystone]Andy Murray était fier de son niveau de jeu contre "RF". [Joe Castro - Keystone]

"Fier de la façon dont je me suis battu"

De son côté, Andy Murray, qui a été opéré au dos en septembre, estimait que Federer "a joué un très bon tennis dans les deux premiers sets."

"Puis, quand il a servi pour le match, je pense avoir haussé mon niveau, parce qu'il le fallait. Mais je n'ai pas pu passer devant dans le quatrième set. Je suis fier de la manière dont je me suis battu. Physiquement ça allait. Mais évidemment, je n'avais pas joué à un tel niveau depuis longtemps. Je me suis bien accroché. J'ai presque failli revenir dans le match. "

"Je ne sais pas combien de joueurs ont gagné leur premier tournoi du Grand Chelem après avoir été opéré, je ne pense pas que ce soit jamais arrivé. Je joue déjà à un niveau très acceptable. Espérons que je rejoue très vite à mon meilleur niveau."

afp/jbla

A lire aussi: Federer "croque" Murray et rejoint Stan en demies!

Nadal souffre pour passer en demies

Publié Modifié

Federer, premier supporter de Wawrinka

"Mardi soir, nous étions comme des fous dans la chambre avec Mirka, avoue Roger Federer. On faisait le high five sur les points gagnants de Stan."

"A la limite, sa qualification pour les demi-finales me fait plus plaisir que la... mienne, poursuit-il. Nous étions déjà tous les deux demi-finalistes au Masters. Nous le sommes encore ici à Melbourne. Ce que nous accomplissons est tout simplement "anormal..."

La possibilité d'une finale 100 % suisse à Melbourne est une hypothèse qui n'échappe pas à l'homme aux dix-sept titres du Grand Chelem. "Mais en parler maintenant est peut-être le meilleur moyen pour nous retrouver tous les deux samedi dans l'avion du retour, lâche-t-il. Jamais nous ne sous-estimons Berdych et Nadal. Mais Stan peut vraiment aller en finale."