Modifié

Pas de finale pour Federer, battu par Nadal

Federer a subi sa 4e défaite de l'année face au gaucher majorquin. [Sang Tan - Keystone]
Federer a subi sa 4e défaite de l'année face au gaucher majorquin. [Sang Tan - Keystone]
Il n'y aura pas de finale 100% helvétique au Masters de Londres! Roger Federer (no 6) s'est incliné 7-5 6-3 en 1h19 contre Rafael Nadal (no 1). L'Espagnol signe du coup son premier succès en indoor face au Bâlois et s'offre sa deuxième finale dans le "Tournoi des maîtres".

Au lendemain de sa victoire devant Juan Martin Del Potro, Roger Federer n'avait pas vraiment les jambes pour s'opposer au no 1 mondial. Au fil des jeux, l'emprise de Rafael Nadal fut totale dans cette rencontre.

"Rafa s'est montré bien plus constant et solide que moi. Il avait bien plus de marge sur ses coups", lâchait Roger Federer. "Je n'ai pas été capable de jouer le coup dont j'avais besoin au bon moment, que ce soit au service ou en coup droit", pestait-il.

Quatre balles de break galvaudées

Cette demi-finale aurait pu épouser un autre scénario si Roger Federer avait saisi sa chance à 3-2 au premier set. Il a, en effet, bénéficié de trois balles de break qui auraient pu lui permettre de prendre les commandes de la partie. Il en galvaudait une sur une bourde en coup droit presque impardonnable à ce niveau.

Nadal a été une nouvelle fois trop fort pour Federer. [Alastair Grant - Keystone]Nadal a été une nouvelle fois trop fort pour Federer. [Alastair Grant - Keystone]Nadal, plus solide, très bon au service et ultra réaliste (4 sur 4 sur ses balles de break), l'a ainsi emporté logiquement, en 1h19, dans le dernier bastion qui appartenait encore à son rival, désormais battu sur tous les terrains.

Un seul titre en 2013 pour "RF"

En privant Federer d'une neuvième finale au Masters, Nadal se donne une nouvelle chance de gagner le seul tournoi majeur qui manque encore à sa collection.

Il disputera lundi sa quatorzième finale de l'année, sa 85e en carrière, où il visera un onzième titre en 2013, ce qui lui permettrait d'égaler son record de 2005.

Roger Federer a lui conclu son année sur une dix-septième défaite. Pour la première fois depuis 2001, le Bâlois a gagné moins de cinquante matches. Il n'a cueilli qu'un titre, en juin sur le gazon de Halle.

agences/jbla

Publié Modifié

Masters de Londres, demi-finales

R.Nadal ESP/1 b.
R.Federer SUI/6 7-5 6-3

N.Djokovic SRB/2 -
S.Wawrinka SUI/7 DI 21h00