Modifié

Ca commence très bien pour Stan à Londres!

Un 50e succès cette année pour Stanislas Wawrinka! [Sang Tan - Keystone]
Un 50e succès cette année pour Stanislas Wawrinka! [Sang Tan - Keystone]
Stanislas Wawrinka (no7) a parfaitement réussi son entrée dans son 1er Masters de Londres. Le Vaudois s'est offert un 50e succès cette année en battant le Tchèque Tomas Berdych (no5) 6-3 6-7 (0/7) 6-3 en un peu plus de deux heures de jeu.

Le champion junior de Roland-Garros 2003 a fêté lundi à Londres sa 50e victoire de l'année sur le circuit, alors que son meilleur total était jusque-là de 38 succès (en 2008).

Si Tomas Berdych est l'unique joueur présent dans ce Masters à ne pas avoir conquis de titre en 2013, Roger Federer demeure donc le seul à afficher moins de 50 matches gagnés cette année (43 jusqu'ici pour le Bâlois)...

"Je ne pouvais pas rêver d'un meilleur départ"

Wawrinka a eu droit au soutien de nombreux supporters suisses. [Sang Tan - Keystone]Wawrinka a eu droit au soutien de nombreux supporters suisses. [Sang Tan - Keystone]A l'image de Roger Federer en 2002 face à Juan Carlos Ferrero, Stanislas Wawrinka a donc signé des débuts victorieux dans le grand rendez-vous de fin d'année. Seul autre Suisse à avoir disputé le Masters, Jakob Hlasek en avait d'ailleurs fait de même en 1988. Le Zurichois avait battu Ivan Lendl dans son premier match, terminant invaincu dans sa poule avant d'échouer en demi-finale. Tout comme Roger Federer en 2002...

"Je ne pouvais pas rêver d'un meilleur départ. Mais je ne pense pas plus à une qualification pour les demi-finales qu'avant le tournoi. Mon niveau de jeu me permet d'avoir des ambitions ici. Mais on n'affronte que des membres du top-8 (réd: du top-9 en fait, en raison de l'absence d'Andy Murray). Je peux battre tout le monde, et peux également perdre mes trois matches", tempérait-il.

Stanislas Wawrinka disputera très vraisemblablement son deuxième match du Round Robin mercredi. Il devrait logiquement retrouver le vainqueur de la rencontre qui opposera mardi après-midi les Espagnols Rafael Nadal (no 1) et David Ferrer (no 3). Son bilan est négatif tant face au gaucher majorquin (0-11) que face au droitier de Valence (4-7). Mais tout semble désormais possible pour lui.

"Pas mon meilleur tie-break de l'année"

Soutenu bruyamment par une sympathique cohorte de supporters helvétiques, Wawrinka a parfaitement su se relancer face à Tomas Berdych après avoir livré un tie-break catastrophique, dans lequel il commettait trois grosses fautes directes et n'inscrivait donc aucun point. "Ce n'était pas mon meilleur tie-break de l'année", souriait le Vaudois de 28 ans, qui signait le break décisif dans le quatrième jeu du dernier set.

Bien moins saignant que son adversaire en fond de court, Tomas Berdych cédait alors son engagement en commettant deux fautes directes consécutives. "Quand je me suis assis après le deuxième set, je me suis dit que j'étais le meilleur joueur sur le court et que je devais rester concentré et jouer de manière plus agressive", soulignait Stan, qui conservait cet avantage sans trembler malgré des douleurs à la jambe droite apparues en fin de partie.

"Je me suis tordu la cheville à Paris-Bercy face à Novak Djokovic, et je dois donc compenser quelque peu. La nervosité n'a rien arrangé. Mais il n'y a rien de grave", assurait le Vaudois, qui ne perdait ainsi que deux points dans ses trois derniers jeux de service.

"Il a choisi le bon coup au bon moment"

Berdych n'a pas manqué de souligner les progrès réalisés par Stan. [Toby Melville - Reuters]Berdych n'a pas manqué de souligner les progrès réalisés par Stan. [Toby Melville - Reuters] "Nous avons à nouveau livré un match très serré", relevait pour sa part Tomas Berdych, qui avait tout de même pris le dessus dans leurs quatre premiers matches disputés en salle. "Il n'a pas fait la différence grâce à un meilleur coup droit ou à un meilleur revers. Il a su choisir le bon coup au bon moment, et a su saisir sa chance."

"Stan a bénéficié de quatre balles de break et en a converti deux. J'affiche un zéro sur cinq dans ce domaine", poursuivait le demi-finaliste du Masters 2011 avant de souligner les progrès effectués par Wawrinka depuis leur premier affrontement de l'année, à Palexpo. Il avait alors battu le Vaudois en quatre sets, offrant la victoire à la République tchèque au 1e tour de la Coupe Davis. "Tous nos matches sont serrés", répétait-il. Mais les trois derniers ont été remportés par Stanislas Wawrinka...

si/dbu

Publié Modifié

Masters de Londres, Groupe A

S.Wawrinka SUI b.
T.Berdych CZE 6-3 6-7 6-3

R.Nadal ESP -
D.Ferrer ESP MA 15h00

Classement
1. S.Wawrinka SUI/7 1 1 0 2-1 2
2. R.Nadal ESP/1 0 0 0 0-0 0
3. D.Ferrer ESP/3 0 0 0 0-0 0
4. T.Berdych CZE/5 1 0 1 1-2 0

Masters de Londres, Groupe B

JM.Del Potro ARG b.
R.Gasquet FRA 6-7 6-3 7-5

R.Federer SUI -
N.Djokovic SRB MA 21h00

Classement
1. JM.Del Potro ARG/4 1 1 0 2-1 2
2. N.Djokovic SRB/2 0 0 0 0-0 0
3. R.Federer SUI/6 0 0 0 0-0 0
4. R.Gasquet FRA/8 1 0 1 1-2 0

Trois "ATP Awards" pour Federer

Roger Federer a été décoré de 3 nouveaux "ATP World Tour Awards" (le total record de 27 depuis 2003) en marge du Masters de Londres. Le Bâlois (32 ans) est le joueur préféré des fans pour la 11e fois... de suite! Il est aussi décoré pour la 9e fois pour sa sportivité et reçoit son 2e "Arthur Ashe Humanitarian of the Year" pour son oeuvre humanitaire.

Redevenu no1 mondial après une pause forcée de 7 mois, Rafael Nadal a lui été distingué par le prix du "Comeback de l'année". L'Espagnol a remporté 10 titres en 2013.

Les jumeaux US Bob et Mike Bryan sont, eux, les meilleurs joueurs de double pour la 5e fois d'affilée.