Modifié

Federer bouscule Djokovic, mais s'incline

Federer aura livré un grand match dans l'ensemble. Insuffisant toutefois pour s'imposer. [Yoan Valat  - Keystone]
Federer aura livré un grand match dans l'ensemble. Insuffisant toutefois pour s'imposer. [Yoan Valat - Keystone]
Après un premier set de rêve, Roger Federer a quelque peu baissé de cadence et Novak Djokovic en a profité pour finalement s'imposer (4-6 6-3 6-2). Cette semaine parisienne laisse cependant entrevoir un Masters de Londres prometteur pour le Bâlois.

Durant une petite heure, le no 6 mondial a entrevu l'exploit, le temps de remporter le premier set et de réussir le break d'entrée de deuxième manche. Mais c'était sans compter sur le Serbe qui, un peu brouillon jusque-là, a su serrer le jeu au moment opportun. Il faut dire que le joueur de Belgrade joue avec une confiance gonflée à bloc en cette fin de saison, lui qui n'a plus perdu depuis désormais 16 matches.

Le réveil de Djokovic fatal à Federer

A l'inverse de celui de son adversaire, le jeu de Federer s'est progressivement délité au fil des minutes, la faute à un jeu de jambes moins précis en raison de la fatigue. Malgré son courage et le soutien inconditionnel du public parisien, le Bâlois n'est pas parvenu à renverser la tendance. Et finalement, après 2h de match, Djokovic a pu boucler l'affaire sur jeu blanc et un ultime coup droit gagnant.

Après avoir retrouvé des couleurs la semaine dernière à Bâle, où il n'avait été stoppé qu'en finale par Juan Martin Del Potro, il a confirmé son redressement dans la salle parisienne. Après deux matches solides contre Kevin Anderson et Philipp Kohlschreiber, il est monté en puissance en quart de finale pour écarter Del Potro. A lui maintenant de récupérer rapidement avant d'attaquer la semaine prochaine le Masters de Londres.

Ferrer [Keystone]Ferrer [Keystone]Une nouvelle finale pour Ferrer

De son côté, Djokovic devra encore patienter avant de penser au Masters. Le Serbe tentera de remporter dimanche son troisième tournoi consécutif après ceux de Pékin et de Shanghaï. Pour y parvenir, il devra se débarrasser du tenant du titre David Ferrer, qui a aisément dominé le numéro 1 mondial Rafael Nadal 6-3 7-5 en 1h37 de jeu.

La réaction de Roger Federer après le match

Roger Federer:  "J'ai bien commencé et j'ai réussi à garder le rythme un bon moment. J'ai eu des occasions au deuxième et au troisième set. Mais j'ai raté un peu plus de premiers services, j'ai mis moins de retours. Et lui a commencé à mieux retourner, à jouer plus agressif et c'est devenu plus difficile de défendre. J'aurais aimé le maintenir un peu plus longtemps et le mettre sous pression, mais Novak s'est bien battu pour rester dans le match. Je suis déçu, mais globalement c'était une bonne semaine pour moi.

Novak Djokovic: "La clé c'était juste de m'accrocher, de rester au contact. Je savais qu'il serait très agressif dès le début en venant au filet. Il a très bien saisi ses opportunités. Il a été très efficace au filet. Après j'ai essayé de diminuer mon nombre de fautes directe et d'avancer dans le court quand il le fallait".

si/bond

Publié Modifié