Modifié

Pas de Masters pour Tsonga, Wawrinka y est presque

Une défaite lourde de conséquence pour Tsonga. [Ian Langsdon - Keystone]
Une défaite lourde de conséquence pour Tsonga. [Ian Langsdon - Keystone]
Les Français Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga, principaux adversaires de Roger Federer et Stanislas Wawrinka dans la course au Masters, ont connu des destins divers au 2e tour du Masters 1000 de Paris-Bercy. Si Gasquet est passé dans la douleur face à Fernando Verdasco, Tsonga peut déjà tirer un trait sur le Masters de Londres après sa défaite face à Kei Nishikori.

Une immense surprise est venue s'abattre sur le public parisien. Vainqueur du tournoi en 2008, Tsonga a été éliminé en trois sets par le Japonais Kei Nishikori (ATP 19), 1-6 7-6 (7/4) 7-6 (9/7).

Souverain dans la première manche, le Français a connu une nette baisse physique durant les deux suivantes, les perdant toutes deux au tie-break. Cette défaite, aussi évitable que frustrante, est d'autant plus incroyable que Tsonga a notamment commis une double faute sur une... balle de match dans la troisième manche.

Wawrinka proche de Londres

S'il est lui parvenu à se qualifier, Richard Gasquet a grandement souffert pour venir à bout de l'Espagnol Fernando Verdasco (ATP 34). Le Neuchâtelois d'adoption a eu besoin d'un marathon de 2h40' pour s'imposer 7-5 6-7 (6/8) 6-3 face au Madrilène de 29 ans.

Avec la défaite de Tsonga, il suffira désormais à Stanislas Wawrinka de remporter son match contre Feliciano Lopez pour forcer Milos Raonic et Tommy Haas, actuels 11e et 12e de la Race, à se hisser au minimum en finale pour espérer le déloger. Tout en sachant qu'il suffit au Vaudois de faire mieux que Gasquet dans le tournoi pour obtenir directement son billet pour Londres.

si/alt

Lire aussi: Federer face à un géant sud-africain

Publié Modifié