Modifié

Gazon maudit pour Stefanie Vögele à Wimbledon

C'est déjà fini pour Stefanie Vögele à Londres... [Alastair Grant - Keystone]
C'est déjà fini pour Stefanie Vögele à Londres... [Alastair Grant - Keystone]
C'est malheureusement déjà fini pour Stefanie Vögele (WTA 51) à Wimbledon. Opposée à la Roumaine Sorana Cirstea (23), pourtant pluôt spécialiste de la terre battue, l'Argovienne s'est inclinée 7-5 7-6 (7/3). Elle n'a ainsi toujours pas gagné un match dans le tableau principal à Church Road.

Cet échec est le troisième pour Stefanie Vögele dans un 1er tour à Church Road, après ceux enregistrés en 2009 face à Venus Williams et en 2010 face à Maria Kirilenko. La droitière de Leuggern a été sortie en qualifications dans les deux précédentes éditions, ainsi qu'en 2008 pour sa première apparition sur le mythique gazon londonien.

Stefanie Vögele, qui a encore amélioré lundi le meilleur classement de sa carrière, avait pourtant toutes les cartes en mains face à Sorana Cirstea. La no 2 helvétique mena ainsi 4-1 service à suivre et 5-3 dans le premier set, puis 3-1 dans le second. Elle servit même pour le gain de la deuxième manche à 6-5, mais fut incapable de porter l'estocade.

L'Argovienne fut nettement dominée dans le "money time", concédant notamment les quatre derniers jeux du premier set. Sorana Cirstea voyait sa plus grande prise de risques logiquement récompensée dans les moments décisifs: la Roumaine terminait la partie avec 29 coups gagnants, contre seulement 13 pour son adversaire. Et elle commettait en outre moins de fautes directes (29 contre 32) que Stefanie Vögele.

si/dbu

Publié Modifié

Azarenka passe, mais...

Victoria Azarenka s'est qualifiée pour le 2e tour de Wimbledon en battant la Portugaise Maria Joao Koehler 6-1 6-2 dans un match où la no2 mondiale s'est fait mal au genou droit au deuxième set.

Azarenka menait confortablement 6-1 1-0 lorsqu'elle s'est fait très peur sur une glissade. En larmes sur sa chaise, elles s'est longuement fait soigner le genou avant de reprendre le jeu d'un pas hésitant. Elle a néanmoins réussi à gagner facilement, profitant de la faiblesse de son adversaire (106e mondiale) pour atteindre le 2e tour où elle rencontrera l'Italienne Flavia Penneta.

Sara Errani, no5 mondiale, a en revanche été sèchement éliminée par le Portoricaine Monica Puig (WTA 65), 6-3 6-2. La demi-finaliste de Roland-Garros, qui s'était ensuite retirée du tournoi d'Eastbourne à cause d'une blessure à l'adducteur droit, n'a encore jamais dépassé le troisième tour sur le gazon londonien.