Modifié

Federer n'égare que 5 jeux face à Hanescu

Federer passe ce 1er tour avec facilité... et un certain style! Mardi dès 14h, vous pourrez notamment suivre Nenad Djokovic à l'oeuvre, ainsi que Serena Williams et Gilles Simon [Stefan Wermuth - Reuters]
Federer passe ce 1er tour avec facilité... et un certain style! Mardi dès 14h, vous pourrez notamment suivre Nenad Djokovic à l'oeuvre, ainsi que Serena Williams et Gilles Simon [Stefan Wermuth - Reuters]
Mise en train plus que tranquille pour Roger Federer à Wimbledon. Le Bâlois, tenant du titre et qui "ouvrait" officiellement le tournoi sur le Court central, n'a perdu que 5 jeux face au Roumain Victor Hanescu (ATP 48) au 1er tour, s'imposant 6-3 6-2 6-0.

Vêtu à son entrée sur le court d'un blazer blanc spécialement conçu pour l'occasion par son équipementier, Roger Federer, septuple vainqueur du tournoi, n'a jamais été inquiété par le Roumain. Il ne devait ainsi pas faire face à la moindre balle de break dans une partie qui ne durait que 68', ne concédant même que 7 points sur son engagement face au vainqueur de l'Open de Gstaad 2008.

Roger Federer, qui s'était déjà montré plus rapide dans un 1er tour à Wimbledon en 2001 - avec un succès décroché en 66' face à Christophe Rochus -, signait quant à lui le break dès son premier jeu de retour dans chacun des trois sets. "C'est plus facile de jouer dans ces conditions", glissait-il. Son début de partie était particulièrement impressionnant, puisqu'il ne mettait que 6' pour mener 3-0.

Seulement 6 fautes directes

Aérien dans ses déplacements, précis dans ses coups d'attaque, l'homme aux 17 titres du Grand Chelem livrait un récital. Il terminait la partie avec 32 coups gagnants à son compteur.

"C'est toujours magnifique de jouer le match d'ouverture sur le Centre Court", soulignait le Bâlois, qui ne commettait que 6 fautes directes. "J'ai toujours gagné ces matches-là, ça aide à les apprécier aussi. J'ai très bien joué, je n'ai pas eu de problème au service. J'ai bien retourné, parfois agressivement, parfois en "chip" comme je le fais souvent sur gazon. J'ai bien bougé, même si c'était un peu glissant comme à chaque fois le premier jour. Il y avait un peu de vent et il faisait froid, et je suis heureux d'avoir terminé rapidement. C'était un jour parfait."

La tâche de Roger Federer, qui se retrouve à une longueur du record de Wayne Ferreira avec cette 55e apparition consécutive en Grand Chelem, devrait être tout autant aisée au 2e tour. Il se mesurera à Sergiy Stakhovsky (ATP 116), qui n'a remporté que huit matches sur le circuit principal cette année.

Le Bâlois a remporté l'unique duel livré face à l'Ukrainien de 27 ans, en 2011 à Dubaï (6-3 6-4).

si/dbu

Publié Modifié