Publié

Vögele brille, Oprandi prend la porte

Stefanie Vögele a signé une bel exploit face à Carla Suarez Navarro.  [MICHAEL NELSON - Keystone]
Stefanie Vögele a signé une bel exploit face à Carla Suarez Navarro. [MICHAEL NELSON - Keystone]
Sur la terre battue de Charleston, les Suissesses ont connu des fortunes diverses. Une fortune qui a souri à Stefanie Vögele, victorieuse 6-2 6-2 de la 20e mondiale, Carla Suarez Navarro. Romina Oprandi a elle connu la défaite face à Mirjana Lucic-Baroni (4-6 6-1 6-3).

63e mondiale, Stefanie Vögele s'est imposée 6-2 6-4 devant l'Espagnole pour se hisser en huitième de finale. Jeudi, elle sera opposée à la gagnante de la rencontre qui opposera l'Allemande Julia Goerges (WTA 30) à la Biélorusse Olga Govortsova (WTA 60).

Si elle témoigne de la même verve que lors de deuxième tour, tous les espoirs sont permis pour une Stefanie Vögele en passe de réussir la plus belle année de sa carrière.

Oprandi trahie par son service

Romina Oprandi (WTA 52) n'a, en revanche, pas tenu la distance. La Bernoise s'est inclinée 4-6 6-1 6-3 dans son premier tour face à Mirjana Lucic-Baroni (WTA 100). Agée de 31 ans, la Croate a su exploiter les lacunes de son adversaire au service pour renverser le cours du match.

Romina Oprandi a, ainsi, concédé six breaks sur les douze jeux de service qu'elle a disputés. Malgré 65 % de réussite sur ses premières balles, son service, au lieu d'être une arme, fut bien le maillon faible de son jeu.

si/jbla

Publié