Modifié

ATP Los Cabos: le no1 mondial Medvedev débloque enfin son compteur en 2022

Daniil Medvedev entame parfaitement son été sur le continent américain. [Jorge Reyes - Keystone]
Daniil Medvedev entame parfaitement son été sur le continent américain. [Jorge Reyes - Keystone]
[drapeau]
Daniil Medvedev
  • 7
  • 6
  • -
  • -
  • -
[drapeau]
Cameron Norrie
  • 5
  • 0
  • -
  • -
  • -
Le 7 août à 04:00
Daniil Medvedev a réussi à Los Cabos son retour à la compétition après un mois et demi d'absence. Au Mexique, le no1 mondial a dominé le Britannique Cameron Norrie (12) 7-5 6-0 en 81 minutes; remporté son premier tournoi de la saison et brisé une série noire de 5 finales perdues.

Daniil Medvedev, qui défendra dans 3 semaines son titre à l'US Open, où il avait privé Novak Djokovic du Grand Chelem l'an passé, entame parfaitement son été sur le continent américain, qui le verra aussi remettre en jeu son titre à l'Open du Canada, la semaine prochaine à Montréal, avant d'enchaîner à Cincinatti.

Le Russe était scruté après 6 semaines loin des courts. Il n'avait en effet pu défendre ses chances à Wimbledon en juillet, les organisateurs n'ayant pas autorisé les Russes et Bélarusses à y participer, en réponse à l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe.

Force est de constater qu'il est apparu dans le bon rythme pour sa reprise, ne concédant aucun set en 4 matches, certes face à de modestes adversaires, l'Australien Hijikata (224), le Lituanien Berankis (98), le Serbe Kecmanovic (38), avant de trouver un client plus chevronné en la personne de Norrie, qui avait éliminé le Canadien Auger-Aliassime la veille.

afp/bao

Publié Modifié

Favori à Montréal

Avec ce succès qui brise une série noire de 5 finales perdues, Daniil Medvedev s'avance comme le favori du Masters 1000 de Montréal. Le Russe pourrait toutefois vivre une entrée en lice mouvementée avec une éventuelle rencontre contre Nick Kyrgios, qui va disputer contre le Japonais Yosihito Nishioka la finale de l'ATP 500 de Washington.

US Open: voie royale

Assuré de rester sur le trône du classement mondial au moins jusqu'à la fin de l'US Open, Medvedev n'en aura pas moins l'ambition de conserver sa couronne à Flushing Meadows, en l'absence probable de Novak Djokovic, empêché de pénétrer sur le territoire américain car non-vacciné, et alors que l'incertitude plane sur la condition physique de Rafael Nadal, gêné aux abdominaux et forfait à Montréal.