Modifié

Tennis: Pierre Paganini: "je ne suis pas quelqu'un qui va vous dire comment vous devez jouer au tennis"

Pierre Paganini est un homme discret qui reste principalement dans les coulisses du tennis. [RTS]
Pierre Paganini est un homme discret qui reste principalement dans les coulisses du tennis. [RTS]
Sans lui, les carrières de Roger Federer, Stan Wawrinka et Marc Rosset n'auraient sûrement pas été les mêmes. Préparateur physique de renom, Pierre Paganini façonne le corps des meilleurs tennisman suisses depuis des décennies. Il était l'invité de la "3eme mi-temps" de Couleur 3 pour détaiiler les coulisses du sport de très haut niveau.

"C'est lui qui m'a fait tomber amoureux du côté fitness, parce que c'était vraiment la chose que je ne supportais pas du tout au tout au début. Moi, je voulais jouer au tennis quand il n'y avait pas de balle, c'est nul. Lui, il m'a fait changer ma tête et je lui dois beaucoup". Ces propos ont été tenus par Roger Federer pour expliquer la place qu'a eu Pierre Paganini dans sa carrière.

Cette importance est encore appuyée par Stan Wawrinka: "c'est la personne qui qui passe seulement du côté physique. Mais tout ce qu'il y a autour, et pour ça, c'est quelqu'un de très important dans l'entourage. Grâce à lui. J'ai pu faire la carrière que j'ai faite et je serai toujours très reconnaissant pour tout ce qu'il a fait".

Des liens solides

Qu'en pense le principal intéressé? "Le simple fait que j'aie travaillé longtemps avec ces joueurs, ça veut dire qu'ils m'ont fait confiance. Et le plus beau compliment, c'est quand même la confiance. C'est signe que la relation humaine a fonctionné". Souvent considéré comme un ami par ses protégés, il les suit depuis l'adolescence, ce qui crée évidemment des liens solides, mais qui peut aussi rendre la collaboration professionnelle plus complexe.

Logo L'invité sport [RTS]RTS
Pierre Paganini (préparateur physique, tennis) / 3ème mi-temps / 42 min. / le 25 juin 2022

"J'ai eu de la chance de connaître autant Rodg' que Stan quand il avaient encore quatorze-quinze ans. Au début, tu peux poser certaines choses. Tu peux parler d'une philosophie de travail. Et à ce moment-là, la première chose qui compte, c'est la réciprocité du respect. Si tu peux construire quelque chose sur ça, alors l'amitié peut naître parce qu'elle y a plus de chance qu'elle soit saine" a-t-il expliqué au micro de Couleur 3.

Un univers à part

Arrivé dans le tennis sur le tard après avoir plutôt pratiqué l'athlétisme et le football, Pierre Paganini a découvert un univers assez codifié. "Je me suis bien rendu compte au début que je ne faisais pas vraiment partie de la famille, parce que je ne me baladais avec une raquette de tennis tous les jours, juste pour faire semblant que j'étais du milieu".

Sa profession est tout autre: "Je suis un entraîneur physique. Je ne suis pas quelqu'un qui va vous dire comment vous devez jouer au tennis. Mais si vous n'avez pas les jambes qui vont vers la balle, elle passera à côté de vous. C'est à peu près ça le dialogue que j'essayais de faire passer au début", détaille-t-il.

La préparation physique est liée à la coordination, vous utilisez l'un par rapport à l'autre. Dans le tennis en particulier, le physique est au service du jeu

Pierre Paganini

Le préparateur physique a utilisé son expérience dans d'autres sports pour développer des exercices spécifiquement axés sur le tennis et ses mouvements, afin d'améliorer la coordination du joueur: "la préparation physique est liée à la coordination, vous utilisez l'un par rapport à l'autre. Dans le tennis en particulier, le physique est au service du jeu".

Ses deux protégés actuels travaillent différemment à l'entraînement. Un défi passionnant pour Pierre Paganini: "Quand vous avez un joueur comme Roger Federer, qui a une créativité particulière, ça veut dire que vous devez beaucoup travailler entre l'intensité et la complexité. Et quand vous avez un joueur comme Stan Wawrinka, qui a une structure, une volonté, une discipline et une faculté de s'accrocher à des choses, vous savez que les choses qui rentrent chez lui ne vont plus jamais sortir. Il va les garder en lui, il va les prendre avec. Il va se défendre pour ne pas le perdre et ça le fera avancer".

Fantin Moreno, adaptation web Bastien Trottet

Publié Modifié