Modifié

Roland-Garros: Nadal se défait de Djokovic après un marathon de quatre heures

Rafael Nadal continue de régner en maître sur la terre battue parisienne. [Martin Divisek - Keystone]
Rafael Nadal continue de régner en maître sur la terre battue parisienne. [Martin Divisek - Keystone]
[drapeau]
Rafael Nadal
  • 6
  • 4
  • 6
  • 77
  • -
[drapeau]
Novak Djokovic
  • 2
  • 6
  • 2
  • 64
  • -
Le 31 mai à 20:45
Rafael Nadal (ATP 5) s'est ouvert une voie royale vers un 14e titre à Roland-Garros, qui serait le 22e en Grand Chelem. L'Espagnol a dominé le tenant du trophée Novak Djokovic (ATP 1) 6-2 4-6 6-2 7-6 (7/4) dans un choc des quarts de finale qui a tenu toutes ses promesses.

Il était 1h15 du matin lorsque Rafael Nadal a pu laisser éclater sa joie et lever les bras au ciel. Battu par Nole en demi-finales l'an dernier à la Porte d'Auteuil, il a pris une cinglante revanche après 4h12' d'une lutte de tous les instants, pour gagner le droit d'affronter Alexander Zverev (ATP 3) en demi-finales.

Ce succès, le 110e en 113 parties livrées par Rafael Nadal sur la terre battue parisienne, ne constitue évidemment pas un exploit. N'empêche que peu d'observateurs auraient imaginé une telle issue lorsque Novak Djokovic a égalisé à une manche partout après s'être retrouvé mené 6-2 3-0 service adverse à suivre.

Des jeux interminables

Mais Rafael Nadal a su se relever au terme d'une 2e manche épique, qui fut marquée par un 1er jeu long de 13 minutes et un 6e qui a duré pas moins de 18 minutes. Le taureau de Manacor a même nettement dominé les débats dans le 3e set, faisant à nouveau parler la poudre grâce à son fabuleux coup droit.

Au plus mal il y a 3 semaines à Rome en raison d'une blessure, Rafael Nadal est ensuite revenu de très loin dans la 4e manche. Il a ainsi écarté 2 balles d'égalisation à 2 sets partout à 5-3, sur le service adverse, avant de forcer la décision dans un tie-break parfaitement négocié.

ats/btro

A lire aussi: "Une nuit inoubliable" pour Rafael Nadal

Zverev dompte Alcaraz au terme d'un match épique

Publié Modifié