Modifié

Roland-Garros: Swiatek pour un deuxième sacre

Le titre semble promis à Swiatek dans le tableau féminin de Roland-Garros. [Alessandra Tarantino - Keystone]
Le titre semble promis à Swiatek dans le tableau féminin de Roland-Garros. [Alessandra Tarantino - Keystone]
Le suspense s'annonce moins haletant dans le simple dames que chez les messieurs. La faute à l'Australienne Ashleigh Barty, qui a annoncé sa retraite surprise à la fin mars, alors qu'elle pointait au 1er rang. La faute aussi, surtout, à l'immense Iga Swiatek, qui a assuré la succession de manière plus qu'impressionnante.

La Polonaise de bientôt 21 ans renverse tout sur son passage. Elle couche sur une série de 28 victoires. Déjà sacrée en 2020 à Roland-Garros, elle a conquis cinq titres consécutifs, le dernier à Rome dimanche passé. Et à Rome, elle a écrasé 6-2 6-2 en finale celle qui devrait être l'outsider no 1 à Paris, la Tunisienne Ons Jabeur (6).

Teichmann vise un premier exploit

Demi-finaliste à Madrid et quart de finaliste à Rome, Jil Teichmann (24) constitue le principal espoir suisse. A bientôt 25 ans, elle rêve de signer un premier exploit en Grand Chelem. La gauchère seelandaise, qui figure pour la première fois parmi les têtes de série dans un Majeur, sera opposée à la gauchère américaine Bernarda Pera (122) au 1er tour et appelée à affronter Victoria Azarenka (15) en 16es. Elle a les moyens de passer en deuxième semaine.

ats/lper

A lire aussi: Le prodige Alcaraz sous pression

Publié Modifié

Bencic en perte de confiance

Plus sûr espoir suisse sur le papier, Belinda Bencic (14) a en revanche perdu la confiance qui l'habitait après son sacre sur la terre battue de Charleston début avril. La championne olympique de simple, qui affrontera une qualifiée au 1er tour, a les moyens d'aller loin, à condition de jouer un tennis offensif.