Modifié

Roland-Garros: le prodige Alcaraz sous pression

Le jeune Alcaraz compte parmi les favoris à Roland-Garros. [Juanjo Martin - Keystone]
Le jeune Alcaraz compte parmi les favoris à Roland-Garros. [Juanjo Martin - Keystone]
Révélation de la saison, Carlos Alcaraz (ATP 6) fera face à un stress d'un genre nouveau dès dimanche à Roland-Garros, où il sera l'un des hommes à battre.

Hasard du tirage au sort, Alcaraz, Novak Djokovic (1) et l'homme aux 13 titres parisiens Rafael Nadal (5) figurent tous dans la première moitié de ce tableau.

Nadal en plein doute

Nadal aborde ce tournoi en plein doute après avoir souffert du pied gauche à Rome. Il n'a pas conquis le moindre titre durant cette saison sur terre battue, qu'il avait pourtant abordée en pleine confiance après avoir conquis 3 trophées sur dur dont son 21e Majeur à Melbourne. Cette rechute survient alors que son successeur désigné Carlos Alcaraz écrase tout sur son passage.

L'Espagnol de 19 ans a déjà conquis 4 titres en 2022, dont 2 Masters 1000 (Miami sur dur, Madrid sur terre battue). Mais saura-t-il résister à la pression? La pression, Djokovic la gère plutôt bien. Le Serbe de 34 ans est monté en puissance ce printemps. Finaliste à Belgrade, demi-finaliste à Madrid où il a été stoppé par... Alcaraz, Djokovic a cueilli dimanche à Rome son premier titre de l'année.

ats/lper

A lire aussi: Swiatek pour un deuxième sacre

Publié Modifié

Tsitsipas et Zverev en embuscade

Derrière le trio de choc Alcaraz/Djokovic/Nadal, Stefanos Tsitsipas (4) et Alexander Zverev (3) paraissent aussi capables de frapper un grand coup, eux qui visent un 1er trophée majeur. Le Grec, qui avait mené 2 sets à zéro face à Novak Djokovic en finale l'an dernier à Paris, a triomphé pour la 2e fois à Monte-Carlo avant d'atteindre la finale à Rome.

Nadal sur la route de Wawrinka

Les regards des supporters suisses seront braqués sur Stan Wawrinka (257), qui a fait valoir son classement protégé pour intégrer le grand tableau. Le Vaudois de 37 ans a décroché à Rome ses 2 premiers succès depuis son retour à la compétition fin mars. Wawrinka affrontera l'invité français Corentin Moutet (139) au 1er tour. Mais la 2e marche pourrait déjà s'avérer trop haute avec, a priori, un duel contre Nadal.

Laaksonen joue gros

Henri Laaksonen (95) joue, quant à lui, gros. Le Schaffhousois, 16e de finaliste l'an dernier à Paris, devra défendre 115 de ses 668 points ATP. Il quitterait une nouvelle fois le top-100 de la hiérarchie en cas d'échec face à Pedro Martinez (43) au 1er tour.