Modifié

Wimbledon: Nadal estime l'exclusion des Russes très injuste

Rafael Nadal s'exprimait dans le cadre d'une conférence de presse en marge du tournoi de Madrid. [Emilio Naranjo - Keystone]
Rafael Nadal s'exprimait dans le cadre d'une conférence de presse en marge du tournoi de Madrid. [Emilio Naranjo - Keystone]
Rafael Nadal a estimé que l'exclusion du tournoi de Wimbledon des joueurs et joueuses russes et bélarusses en réaction à l'invasion de l'Ukraine était une décision très injuste. Il s'est exprimé avant le tournoi de Madrid.

"C'est très injuste, a considéré Nadal, ils ne peuvent pas faire grand-chose. En quoi est-ce de leur faute ce qui se passe en ce moment, la guerre ?", a-t-il poursuivi. "Je suis vraiment désolé pour eux."

"C'est très injuste pour eux, mais malheureusement, je dirais qu'actuellement, si c'est très compliqué pour ces joueurs, ce qui se passe est tellement malheureux que finalement ce qui arrive dans notre sport n'a pratiquement aucune importance quand il y a tellement de gens qui meurent et qui souffrent", a-t-il souligné.

Autorisés sous bannière neutre

La décision prise par Wimbledon est une 1re dans le tennis mondial et a été vivement critiquée par l'ATP et la WTA. Russes et Bélarusses sont autorisés à jouer sous bannière neutre.

"Quand un gouvernement prend des mesures, il faut les suivre. Dans ce cas, le gouvernement (britannique) donnait une recommandation et Wimbledon a pris sa décision, la plus drastique possible, sans obligation de la prendre", a constaté Nadal.

ats/btro

Publié Modifié