Publié

Open d'Australie: Carnet 4 - Medvedev en tout sérénité, la tornade Alizé et la "désunion" Jack

Daniil Medvedev très serein contre Nick Kyrgios. [Hamish Blair - AP]
Daniil Medvedev très serein contre Nick Kyrgios. [Hamish Blair - AP]
Dans son choc très attendu avec Nick Kyrgios, Daniil Medvedev n'a pas tremblé, offrant une performance très propre. Même remarque pour Alizé Cornet, qui a surpris en dominant Garbine Muguruza. Triste journée en revanche pour le tennis britannique, qui a notamment perdu ses deux figures de proue, Andy Murray et Emma Raducanu.

MEDVEDEV SEREIN... 7-6 6-4 4-6 6-2. Daniil Medvedev a refroidi Nick Kyrgios et une arène de Melbourne à moitié excitée, au bout d'un match dont on attendait peut-être trop. Face à l'Australien au tennis décousu et sans plan de jeu si ce n'est celui de taper de plus en plus fort (mais certes toujours capable de faire le show, comme on peut le voir ci-dessous), le vainqueur du dernier US Open est resté calme, serein, afin de mieux trouver la solution. Très solide sur son service, il confirme avoir pris une autre dimension au fil de ces derniers mois. Il est un joueur quasi sans faille, sauf à la volée... Son entraîneur, Benoît Poelvoorde, euh pardon Gilles Cervara, peut "voir venir". A priori, Medvedev peut lorgner la 2e semaine.

LA PHRASE DU JOUR... "Les gens qui crient entre mon 1er et mon 2e service ne sont peut-être pas dotés d'un très grand quotient intellectuel". Dixit Daniil Medvedev en interview d'après-match. De quoi se faire des amis pour le reste de la quinzaine!

LA BELLE DE PAIRE... Benoît Paire est quasiment "au bout de sa vie", comme il l'a laissé entendre, mais cela ne se voit pour l'instant pas sur le court. Preuve en est que l'Avignonnais a sorti quelques-uns de ses plus beaux coups pour s'offrir le scalp de Grigor Dimitrov (6-4 6-4 6-7 7-6). Ce ne fut certes pas le match du siècle, mais l'électrique Paire a su rester calme durant plus de 3 h pour signer cette victoire de prestige qui lui ouvre les portes d'un excitant 16e de finale contre Stefanos Tsitsipas.

UN BONHEUR SIMPLE... 48 heures après avoir confié son désarroi et ses doutes dans une période qu'il ne supporte logiquement plus, Paire a dit son bonheur d'avoir pu se battre dans une ambiance presque similaire à celle du "monde d'avant": "Ce que j'aime et ce que j'ai toujours aimé de toute façon, ce sont les grosses ambiances, les gros tournois. Encore plus maintenant, quand on sort d'une période avec des tournois si tristes. Le tennis, c'est ça. C'est pour cela que j'aime ce sport. J'ai pris beaucoup de plaisir aujourd'hui."

MURRAY PERD AU "TARO"... Les hanches en titane ne pardonnent pas. Surtout avec la répétition des efforts, quasi impossible à soutenir dans ces conditions. Ainsi, après son marathon victorieux de mardi contre Basilashvili, Andy Murray n'avait tout simplement pas les ressources pour enchaîner. L'Ecossais a donc plié contre Taro Daniel (4-6 4-6 4-6).

DÉSUNION JACK! Si le tennis suisse a croqué dans une bonne livre de pain noir, le tennis britannique n'est pas en reste. Après les sorties de route d'Andy Murray et de Heather Watson, Emma Raducanu a elle aussi pris la porte. La lauréate de l'US Open 2021 - dont on ne sait pas très bien quel est son vrai niveau - n'a elle non plus pas été en mesure d'enchaîner après son très bon 1er tour contre Sloane Stephens. Battue 6-4 4-6 6-3 par Danka Kovinic, 98e WTA, la joueuse de 19 ans a peut-être payé cher ses ampoules à une main. La lumière, elle, s'attarde donc sur la Monténégrine, qui se trouve au 3e tour d'un tournoi majeur pour la 1re fois de sa carrière, à 27 printemps. Pour le tennis britannique, heureusement que Daniel Evans a passé l'obstacle Rinderknecht par forfait.

LA TORNADE ALIZE... Grosse performance d'Alizé Cornet, qui a parfaitement maîtrisé son sujet contre Garbine Muguruza (6-3 6-3). A quelques jours de ses 32 ans, la Française a dégainé l'une de ses meilleures prestations de ces dernières années pour culbuter la no 3 WTA, encore finaliste à Melbourne il y a 2 ans. Elle n'a pas eu à défendre la moindre balle de break dans cette rencontre! Cela faisait 7 ans que Cornet n'avait plus battu une joueuse installée sur le podium de la hiérarchie mondiale (ce qui valait bien un hommage, lire encadré). "J'ai fait un match quasi parfait", a ajouté la native de Nice, qui ne cache pas songer à ranger sa raquette au terme de la présente saison.

TAYLOR A LA FRITE... Une année après avoir bien failli battre Novak Djokovic dans son jardin préféré de Melbourne, Taylor Fritz se débrouille toujours pas trop mal dans la touffeur australienne. L'Américain a dominé son compatriote Frances Tiafoe en 3 petites manches (6-4 6-3 7-6), en dégageant une grande sérénité qu'on ne lui connaît pas tout le temps. Fritz n'a pas à avoir peur de Roberto Bautista Agut, son prochain adversaire.

C'EST FINI POUR STOSUR! Clap de fin définitivement actionné sur la carrière en simple de Samantha Stosur, l'Australienne ayant plié contre Anastasia Pavlyuchenkova (6-2 6-2). A presque 38 ans, la dame de Brisbane se retire avec un superbe palmarès en solo: 9 titres WTA dont 1 US Open, une 4e place WTA, 1 finale à Roland-Garros. En double, Stosur a fait encore plus fort, mais ce n'est a priori pas fini dans ce domaine.

Z'AVEZ PAS VU MIRZA? En tout cas, vous ne la verrez bientôt plus, Sania Mirza. L'ex-no 1 mondiale de double a en effet annoncé qu'elle rangera sa raquette au terme de la présente saison. Ancienne partenaire de double de Martina Hingis notamment, l'Indienne de 35 ans a remporté 43 titres avec ses partenaires, notamment l'Open d'Australie, Wimbledon et l'US Open en compagnie de la Saint-Galloise. Très fort.

Arnaud Cerutti - @arnaud_cerutti

Publié

"J'ai, j'ai tapé Garbine"

Sur l'air de Libertine de Mylène Farmer

Prodige ado, présentée comme future grande
Pressée par les attentes, je n'ai pas touché l'trône
J'ai réussi des trucs et subi des infortunes
Mais j'ai encore en moi des ressources

J'ai, j'ai tapé Garbine
Je suis en 16es
J'ai, j'ai claqué des mines
Avec l'air chafouin

Toucher la lune et décrocher la une
C'est à peu près ce qui à présent m'anime
La vie peut être triste quand on s'retrouve en qualifs
Il y a d'quoi pleurer quand on s'incline

J'ai, j'ai tapé Garbine
Je suis en 16es
J'ai, j'ai claqué des mines
Avec l'air chafouin

Quand toute l'Europe s'endort
Je fais sauter les scores
Mes amis dorment et moi je rêve en couleurs
Qu'un jour un nouveau titre j'enlève
Lors d'un p'tit tournoi
A moins que ce n'soit au bout d'un Grand Chelem

Prodige ado, présentée comme future grande
Pressée par les attentes, je n'ai pas touché l'trône
La fin s'approche, éreintée, je cherche la flamme
Mais j'ai encore du coeur

J'ai, j'ai tapé Garbine
Je suis en 16es
J'ai, j'ai claqué des mines
Avec l'air chafouin

Principaux résultats dames (20.01)

[drapeau]
Alizé Cornet
  • 6
  • 6
  • -
  • -
  • -
[drapeau]
Garbine Muguruza
  • 3
  • 3
  • -
  • -
  • -
Le 20 janv. à 01:00

[drapeau]
Danka Kovinic
  • 6
  • 4
  • 6
  • -
  • -
[drapeau]
Emma Raducanu
  • 4
  • 6
  • 3
  • -
  • -
Le 20 janv. à 09:00

[drapeau]
Anastasia Pavlyuchenkova
  • 6
  • 6
  • -
  • -
  • -
[drapeau]
Samantha Stosur
  • 2
  • 2
  • -
  • -
  • -
Le 20 janv. à 03:00

[drapeau]
Clara Tauson
  • 6
  • 6
  • -
  • -
  • -
[drapeau]
Anett Kontaveit
  • 2
  • 4
  • -
  • -
  • -
Le 20 janv. à 01:00

Principaux résultats messieurs (20.01)

[drapeau]
Benoit Paire
  • 6
  • 6
  • 64
  • 77
  • -
[drapeau]
Grigor Dimitrov
  • 4
  • 4
  • 77
  • 62
  • -
Le 20 janv. à 01:00

[drapeau]
Stefanos Tsitsipas
  • 77
  • 65
  • 6
  • 6
  • -
[drapeau]
Sebastian Baez
  • 61
  • 77
  • 3
  • 4
  • -
Le 20 janv. à 01:00

[drapeau]
Taylor Fritz
  • 6
  • 6
  • 77
  • -
  • -
[drapeau]
Frances Tiafoe
  • 4
  • 3
  • 65
  • -
  • -
Le 20 janv. à 03:00

[drapeau]
Taro Daniel
  • 6
  • 6
  • 6
  • -
  • -
[drapeau]
Andy Murray
  • 4
  • 4
  • 4
  • -
  • -
Le 20 janv. à 07:30

[drapeau]
Daniil Medvedev
  • 77
  • 6
  • 4
  • 6
  • -
[drapeau]
Nick Kyrgios
  • 61
  • 4
  • 6
  • 2
  • -
Le 20 janv. à 09:00

[drapeau]
Félix Auger-Aliassime
  • 77
  • 64
  • 77
  • 77
  • -
[drapeau]
Alejandro Davidovich
  • 64
  • 77
  • 65
  • 64
  • -
Le 20 janv. à 03:00


La RTS diffuse une rencontre par jour sans compter celles des Suisses. Tous les autres matches sont à suivre sur l'Eurosport Player