Modifié

Open d'Australie: aucun Suisse au 2e tour du tableau masculin, une première depuis 27 ans

Henri Laaksonen n'a pas eu les armes pour mettre en danger Daniil Medvedev. [AAP - Imago]
Henri Laaksonen n'a pas eu les armes pour mettre en danger Daniil Medvedev. [AAP - Imago]
[drapeau]
Daniil Medvedev
  • 6
  • 6
  • 77
  • -
  • -
[drapeau]
Henri Laaksonen
  • 1
  • 4
  • 63
  • -
  • -
Le 18 janv. à 01:00
À l'Open d'Australie, Henri Laaksonen (ATP 91) s'est incliné d'entrée 6-1 6-4 7-6 (7/3) devant le numéro 2 mondial Daniil Medvedev. Il faut remonter à l'édition de 1995 pour ne trouver aucune présence d'un joueur helvétique au 2e tour du tournoi.

Même s'il a réussi le break au 1er jeu du match et même s'il fut à deux points du gain de la 3e manche à 5-4 30-30 sur le service du Russe, Henri Laaksonen n'a pas vraiment pu croire en son étoile. Daniil Medvedev n'a jamais ouvert la porte à l'image des deux 1res balles imparables armées pour conclure ce fameux 10e jeu du 3e set.

"Je n'ai pas bénéficié du meilleur tirage au sort avec Medevev au 1er tour", sourit Henri Laaksonen. "Mais ce match m'a montré tout ce qu'il me reste à faire." Infecté par le Covid-19 en décembre, Henri Laaksonen estime retrouver peu à peu la pleine possession de ses moyens. "On l'a vu dans le 3e set, glisse-t-il. J'ai eu une petite chance de le remporter." A lui maintenant de regagner très vite des points ATP pour consolider sa place parmi le top-100. D'ici le rendez-vous de Roland-Garros où il avait passé deux tours l'an dernier et gagné 115 points, il en aura moins de 200 à défendre sur les 781 qu'il possède.

Daniil veut faire mieux qu'en 2021

"Je voulais gagner ce 3e set mais je me suis dit que j'allais attendre le tie-break. Et cela a fonctionné, donc je suis très heureux", a analysé le Russe sur la fin de partie de plus en plus serrée. "Je veux faire mieux que l'an passé, mais ce ne sera pas facile", a-t-il annoncé, lui qui avait été battu en finale en 2021 par Novak Djokovic. Il affrontera Nick Kyrgios (ATP 114) en 32es de finale.

A lire aussi: Nick Kyrgios fait son show, Andy Murray en force

agences/scho

Publié Modifié

Affaire Djokovic: regrets de la Fédération australienne

La Fédération australienne de tennis, organisatrice de l'Open d'Australie, a fait part mardi de ses "profonds regrets" pour l'impact qu'a eue sur le tournoi la saga politico-sanitaire qui a conduit à l'expulsion de Novak Djokovic du pays. "En tant que représentants de la famille du tennis, nous reconnaissons que les événements (autour de Djokovic) ont constitué une distraction importante pour tout le monde et nous regrettons profondément l'impact que cette affaire a eue sur tous les joueurs", a écrit TA dans un communiqué.

Open d'Australie, 1er tour messieurs

[drapeau]
Daniil Medvedev
  • 6
  • 6
  • 77
  • -
  • -
[drapeau]
Henri Laaksonen
  • 1
  • 4
  • 63
  • -
  • -
Le 18 janv. à 01:00


[drapeau]
Andy Murray
  • 6
  • 3
  • 6
  • 65
  • 6
[drapeau]
Nikoloz Basilashvili
  • 1
  • 6
  • 4
  • 77
  • 4
Le 18 janv. à 05:00


[drapeau]
Jannik Sinner
  • 6
  • 7
  • 6
  • -
  • -
[drapeau]
Joao Sousa
  • 4
  • 5
  • 1
  • -
  • -
Le 18 janv. à 01:00


[drapeau]
Stefanos Tsitsipas
  • 6
  • 6
  • 6
  • -
  • -
[drapeau]
Mikael Ymer
  • 2
  • 4
  • 3
  • -
  • -
Le 18 janv. à 09:00


[drapeau]
Andrey Rublev
  • 6
  • 6
  • 6
  • -
  • -
[drapeau]
Gianluca Mager
  • 3
  • 2
  • 2
  • -
  • -
Le 18 janv. à 01:00


La RTS diffuse une rencontre par jour sans compter celles des Suisses. Tous les autres matches sont à suivre sur l'Eurosport Player