Modifié

US Open: grosse désillusion pour Belinda Bencic

Bencic ne disputera pas une 2e demi-finale à New York après 2019. [Justin Lane - Keystone]
Bencic ne disputera pas une 2e demi-finale à New York après 2019. [Justin Lane - Keystone]
[drapeau]
Emma Raducanu
  • 6
  • 6
  • -
  • -
  • -
[drapeau]
Belinda Bencic
  • 3
  • 4
  • -
  • -
  • -
Le 8 sept. à 18:00
Belinda Bencic est redescendue brutalement de son nuage. La St-Galloise (WTA 12) s'est inclinée 6-3 6-4 en quarts de finale de l'US Open face à la grande sensation du tournoi, la qualifiée britannique Emma Raducanu (150).

C'est l'histoire d'une occasion manquée pour Bencic. La tête de série no 11 n'a jamais produit son meilleur tennis. Son jeu a été décousu du début à la fin, ses quelques points gagnants étant presque systématiquement suivis de fautes directes parfois grossières.

La championne olympique n'a pas non plus pu se réfugier derrière son service, défaillant mercredi. Au final, elle s'est fait balader par la Britannique de 18 ans, plus mobile, plus sereine, plus rusée, plus précise. Ainsi donc, Bencic n'aura pas pu rééditer sa performance de 2019, lorsqu'elle avait atteint les demi-finales à New York.

La St-Galloise a fait illusion en début de match en menant 3-1. Elle a perdu les cinq jeux suivants en "caviardant" un grand nombre de coups (14 fautes directes, quatre double fautes), pendant que son adversaire faisait fuser son joli coup droit. Bencic n'a jamais pu évacuer sa frustration.

Conte de fées

Pour Raducanu, le conte de fées continue. Hors Grand Chelem, cette fille d'un père roumain et d'une mère chinoise n'a pas gagné le moindre match sur le circuit WTA. Mais elle s'est hissée en 8es de finale à Wimbledon, où elle avait été invitée, et désormais dans le dernier carré à New York, où elle bluffe le public comme les observateurs. C'est la première fois qu'une joueuse issue des qualifications va en demi-finales à l'US Open.

ats/adav

Publié Modifié

Sakkari rejoint Raducanu

Maria Sakkari (no 17) disputera sa 2e demi-finale de l'année en Grand Chelem jeudi à l'US Open. La Grecque, qui retrouvera la Britannique Emma Raducanu (WTA 150) pour une place en finale, a dominé Karolina Pliskova (no 4) 6-4 6-4 dans le dernier quart de finale.

Plus solide, plus agressive (22 coups gagnants contre 14) et moins en proie aux erreurs directes (12 contre 19), Sakkari n'a pas laissé d'espoir à la Tchèque. Elle retrouve le dernier carré d'un Majeur 4 mois après avoir manqué une balle de match face à la future championne Barbora Krejcikova à Roland-Garros.

Impressionnante sur son engagement, la Grecque a aussi remporté à un moment donné 22 points d'affilée sur son service: les 20 derniers qu'elle a dû négocier dans la première manche, et les 2 premiers de la seconde manche. "J'ai confiance en mon service. Mais maintenant, je vais lui faire encore plus confiance", a-t-elle souri.