Modifié

Roland-Garros: Djokovic sérieusement bousculé mais victorieux

Le no1 mondial a été dans ses petits souliers à plusieurs reprises. [Javier Garcia - Imago]
Le no1 mondial a été dans ses petits souliers à plusieurs reprises. [Javier Garcia - Imago]
[drapeau]
Novak Djokovic
  • 67
  • 62
  • 6
  • 6
  • 4
[drapeau]
Lorenzo Musetti
  • 79
  • 77
  • 1
  • 0
  • 0
Le 7 juin à 12:00
Victoire par forfait
Grosse frayeur pour Novak Djokovic à Roland-Garros en huitièmes de finale! Mené deux sets à rien par l'Italien Lorenzo Musetti (ATP 76), le no 1 mondial est parvenu à renverser la situation.

Lâché par son physique, Lorenzo Musetti a abandonné alors qu'il était mené 4-0 au cinquième set. Après avoir enlevé les deux premières manches au jeu décisif, l'Italien de 19 ans, qui dispute à Paris son premier tournoi du Grand Chelem, n'a gagné qu'un seul des dix-sept derniers jeux de ce huitième de finale. Le grand mérite de Novak Djokovic, qui s'impose finalement 6-7 (7/9) 6-7 (2/7) 6-1 6-0 4-0 abandon, fut de ne jamais s'affoler malgré la verve de son adversaire pour faire parler son expérience et son endurance. Et malgré aussi les 35 fautes directes qu'il a commises lors des 2 premiers sets.

A 19 ans, Musetti a évolué avec une maturité impressionnante. [JB Autissier - Imago]A 19 ans, Musetti a évolué avec une maturité impressionnante. [JB Autissier - Imago]

Mercredi, Novak Djokovic affrontera le no 1 de cette formidable équipe d'Italie, Matteo Berrettini. Qualifié pour les quarts sans jouer après le forfait de Roger Federer, le Romain tentera d'effacer la correction qu'il avait subie face au Serbe lors de leur seule confrontation à ce jour, une défaite 6-2 6-1 au Masters de Londres en 2019.

Le premier qualifié pour les quarts de finale a été Diego Schwartzman. Tête de série no 10, le  lutin argentin a battu l'Allemand Jan-Lennard Struff (ATP 42) 7-6 (11/9) 6-4 7-5. Il a réussi l'exploit d'écarter 7 balles de premier set. L'Argentin, qui n'a pas encore lâché un set en 4 rencontres, attend le vainqueur du choc entre Rafael Nadal et Jannik Sinner.

ats/bao

Publié Modifié