Modifié

Roland-Garros: crève-coeur pour Laaksonen, contraint à l'abandon

Henri Laaksonen a joué de malchance. [Yoan Valat - Keystone]
Henri Laaksonen a joué de malchance. [Yoan Valat - Keystone]
[drapeau]
Kei Nishikori
  • 7
  • 0
  • -
  • -
  • -
[drapeau]
Henri Laaksonen
  • 5
  • 0
  • -
  • -
  • -
Le 4 juin à 11:00
Victoire par forfait
Henri Laaksonen (ATP 150) a vécu un crève-coeur pour sa première apparition dans un 3e tour de Grand Chelem. Apparemment touché à l'adducteur gauche, le Schaffhousois a été contraint à l'abandon face à Kei Nishikori (ATP 49).

"J'ai senti une douleur aux adducteurs" après avoir armé un retour de service. "J'ai compris tout de suite que c'était grave", a expliqué le no 3 helvétique, qui craint une déchirure. Il a fait appel au kiné à 2-2, après à peine 12' de jeu, et arborait un large bandage au retour de son temps-mort médical.

Il a ensuite joué son va-tout, tentant très rapidement le coup gagnant. Une tactique qui a failli payer puisqu'il s'est retrouvé à deux points du gain du 1er set à 5-4 30/30 sur le service adverse.

Mais Kei Nishikori a alors repris ses esprits. L'ex-no 4 mondial a signé le break pour mener 6-5, avant d'être stoppé par la pluie. L'interruption n'a pas servi les desseins du Schaffhousois qui a abandonné à 15/40 dans le 1er jeu du 2e set après avoir perdu 7 des 9 points disputés depuis la reprise.

Une belle consolation

"Les derniers mois ont été difficiles pour moi, et j'ai montré ici que je pouvais jouer du très bon tennis", s'est réjoui Laaksonen qui se consolera quelque peu en empochant un chèque de 113'000 euros, le plus gros de sa carrière, qui lui permettra de doubler ses gains pour cette saison 2021.

Il quittera Paris avec de gros regrets, mais aussi en ayant la certitude qu'il a les moyens de réintégrer le top 100. Il gagnera une quinzaine de places à l'issue de ce tournoi.

ats/bur

Publié Modifié