Modifié

Open d'Australie: Djokovic grimace mais passe

Novak Djokovic a encore grimacé, mais il est encore passé. [Andy Brownbill - AP]
Novak Djokovic a encore grimacé, mais il est encore passé. [Andy Brownbill - AP]
[drapeau]
Novak Djokovic
  • 77
  • 6
  • 3
  • 4
  • 6
[drapeau]
Taylor Fritz
  • 61
  • 4
  • 6
  • 6
  • 2
Le 12 févr. à 09:00
Novak Djokovic a souffert pour se hisser en 8es de finale de l'Open d'Australie. Le Serbe a dû batailler plus de 3 h pour s'offrir Taylor Fritz 7-6 (7-1) 6-4 3-6 4-6 6-2. Il affrontera Milos Raonic dimanche.

L'octuple vainqueur du tournoi et double tenant du titre s'est imposé au bout d'une rencontre terminée à huis clos. Les débats ont en effet été interrompus en pleine 4e manche pour évacuer le public trente minutes avant le confinement prévu dès minuit à Melbourne.

La maîtrise que Novak Djokovic a affichée dans le 5e set pourrait effacer les doutes sur la blessure évoquée aux abdominaux. "Je crois que c'est une déchirure musculaire, a-t-il toutefois avoué sur le court. Je ne sais pas si je parviendrai à récupérer, ni si je serai sur le terrain", dimanche pour affronter le Canadien Milos Raonic (no 14) en 8e de finale.

Ses cris de rage lancés à l'issue de cette partie en disent en tout cas long sur son soulagement. "J'espérais juste que ça allait s'améliorer, a expliqué Djokovic. Aux 3 et 4e sets, je ne pouvais pas faire grand-chose à part servir."

"C'est l'une des victoires les plus spéciales de ma carrière, je suis fier de m'en être sorti de cette manière", a encore lâché le Serbe, qui semblait bien plus proche de l'abandon que de la qualification dans les 3e et 4e sets. Mais qui est toujours en vie et affiche un bilan de 11-0 face à Milos Raonic.

ats/ace

Publié Modifié

Taylor Fritz remonté

Taylor Fritz était très remonté Novak Djokovic dont il n'a pas apprécié l'attitude: "Au 5e set, il m'a semblé en pleine forme, a relevé l'Américain. Il jouait très bien. Rien à voir avec les 4e et 5e sets. Il servait à merveille, comme lors des 2 premières manches. J'aurais dû m'attendre à cela. S'il était vraiment blessé, il n'aurait pas pu continuer à jouer. Dans le 5e set, il ne souffrait pas. Je suis heureux pour lui qu'il ait pu récupérer si vite."