Modifié

Tennis: un come-back sans doute différé pour Roger Federer

Roger Federer. [Nic Bothma - Keystone]
Roger Federer. [Nic Bothma - Keystone]
Roger Federer fera-t-il bien comme prévu sa grande rentrée lors de l'Open d'Australie? Le doute est permis après le discours qu'il a tenu en marge de la cérémonie des Swiss Awards.

"Cela va être juste, explique l'homme aux 20 titres du Grand Chelem. J'avais espéré être à 100% de mes possibilités en octobre déjà. Ce ne fut malheureusement pas le cas et ce n'est toujours pas le cas aujourd'hui. J'aurais souhaité, c'est vrai, être plus en avance sur mon programme mais je suis tout de même satisfait d'être où j'en suis aujourd'hui." Le Bâlois n'oublie pas qu'il a subi cette année une double intervention au genou droit, la première en février, la seconde en juin.

"L'opération en juin fut un véritable coup d'arrêt, avoue-t-il. Mais depuis cette intervention, j'ai le sentiment d'avoir beaucoup avancé." Il a, ainsi, énormément travaillé sur le plan physique. Il lui reste désormais à retrouver l'intensité voulue sur le court.

Le possible report de trois semaines de l'Open d'Australie au 8 février ne devrait pas suffire à Federer pour se convaincre d'être en mesure de donner sa pleine mesure à Melbourne. "Je me laisse encore du temps avant de trancher, dit-il. Je sais aussi que les trois prochains mois vont être cruciaux pour moi."

A lire aussi: Swiss Sports Awards: Roger Federer, Vreni Schneider et Heinz Frei récompensés

ats/ace

Publié Modifié