Modifié

Masters ATP: Djokovic dans le dernier carré

Djokovic dans ses oeuvres. [Frank Augstein - Keystone]
Djokovic dans ses oeuvres. [Frank Augstein - Keystone]
[drapeau]
Novak Djokovic
  • 6
  • 77
  • -
  • -
  • -
[drapeau]
Alexander Zverev
  • 3
  • 64
  • -
  • -
  • -
Le 20 nov. à 15:00
Novak Djokovic n'a pas failli vendredi à Londres. Le no1 mondial a décroché son ticket pour les demi-finales du Masters en dominant Alexander Zverev (ATP 7) 6-3 7-6 (7/4) dans le match couperet de la 3e journée du groupe "Tokyo 1970".

Battu par Roger Federer dans la même situation un an plus tôt, Djokovic figure pour la 9e fois dans le dernier carré de ce tournoi, en 13 participations.

Il se mesurera samedi à l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 3), assuré de terminer en tête de la poule "London 2020". Les 2 hommes ont été opposés une seule fois cette saison, en finale de l'Open d'Australie, et Djokovic s'était imposé en 5 manches après avoir été mené 2 sets à un. Thiem, mené 7-4 dans leur duel, a néanmoins gagné 4 de leurs 6 derniers affrontements.

L'autre demi-finale mettra aux prises Rafael Nadal (ATP 2) et Daniil Medvedev (ATP 4). Les 4 meilleurs mondiaux font donc honneur à leur classement.

Entame parfaite

Djokovic a livré un début de match parfait, remportant 12 des 14 premiers points pour mener 3-0 face à un Zverev pas à son affaire. Le Serbe a certes dû faire face à 2 balles de break à 4-2, mais a armé un service gagnant puis un ace pour les effacer.

Zverev a offert une plus grande résistance dans la 2e manche. Mais le Hambourgeois s'est montré trop timide dans le "money time". Il a ainsi mené 2/0 dans le tie-break mais fut bien trop attentiste sur le point suivant, joué sur le service adverse. Djokovic a finalement fait la différence grâce à un superbe passing de revers qui lui a permis de mener 5/3.

ats/tai

Publié Modifié

Medvedev finit invaincu

Daniil Medvedev (ATP 4) termine la phase de poules du Masters invaincu. Impressionnant depuis le début du tournoi, le Russe s'est imposé 6-3 6-3 en 73' devant l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 9) lors de la 3e journée du groupe "Tokyo 1970".