Modifié

Roland-Garros: Federer-Nadal, 39e acte d'une rivalité historique

Les deux légendes lors d'un double de la Laver Cup en 2017. [Petr David Josek - AP]
Les deux légendes lors d'un double de la Laver Cup en 2017. [Petr David Josek - AP]
Roger Federer et Rafael Nadal livreront leur 39e duel vendredi en demi-finale à Roland-Garros (12h50 sur RTS Deux). Exacerbée par l'opposition de style, teintée d'un respect sincère et mutuel, leur rivalité a marqué comme nulle autre l'histoire du tennis.

La simple lecture du bilan de leurs affrontements permettra toujours aux détracteurs du Bâlois de remettre en cause son statut de plus grand joueur de tous les temps. Et ce, que Rafael Nadal ou Novak Djokovic - qui se sont déjà affrontés 54 fois, record de l'ère Open - finissent ou non par le dépasser au nombre de titres majeurs. Avant cette 39e confrontation, le gaucher majorquin compte 23 victoires contre 15 pour Federer.

"Il n'y a rien de naturel dans le fait d'affronter un gaucher", a souligné Roger Federer mardi après sa victoire sur Stan Wawrinka. "La grande majorité des joueurs sont droitiers. Je détestais affronter des gauchers. Mais maintenant, j'adore ce défi", a-t-il poursuivi.

Difficile d'imaginer qu'il l'appréciait déjà le 8 juin 2008, au sortir d'une 3e finale de Roland-Garros perdue consécutivement face au gaucher majorquin. Il avait alors essuyé ce qui demeure comme la plus lourde défaite de sa carrière, encaissant un sec 6-1 6-3 6-0 face à un Rafael Nadal au sommet de son art. Au total, les deux légendes se sont affrontées 5 fois à la Porte d'Auteuil pour autant de victoires de l'Espagnol, dont 4 fois en finale.

Un défi monumental se profile donc pour Federer, ce qui ne l'a pas empêché de garder son sens de l'humour en interview, juste après sa victoire contre Stan Wawrinka en quarts. Son prochaine adversaire? "Il est correct", avait-il rigolé (voir la vidéo ci-dessous).

1-4, S. Wawrinka (SUI) - R. Federer (SUI) 6-7, 6-4, 6-7, 4-6: interview d'après match [RTS]
1/4, S. Wawrinka (SUI) - R. Federer (SUI) 6-7, 6-4, 6-7, 4-6: interview d'après match / Tennis / 2 min. / le 4 juin 2019

ats/rens

Publié Modifié