Modifié

Nouvel échec de Cologna sur le 30 km poursuite

Cologna est une nouvelle fois malchanceux lors d'un grand rendez-vous. [Peter Klaunzer - Keystone]
Cologna est une nouvelle fois malchanceux lors d'un grand rendez-vous. [Peter Klaunzer - Keystone]
Alors qu'il était idéalement placé en tête du 30 km poursuite, Dario Cologna a été victime d'un accrochage dans l'avant-dernier kilomètre et a perdu toute chance de médaille. Devant un public d'Oslo déchaîné, Petter Northug a enlevé au finish le titre mondial.

Dario Cologna se retrouve au pied du mur avant le 15 km de mardi aux Mondiaux d'Oslo. Le Grison a échoué à la 24e place de la poursuite sur 30 km (15km en style classique et 15 km en style libre), une de ses disciplines de parade, débordé dans les ultimes kilomètres. Le titre a été décroché par le Norvégien Petter Northug, qui obtient sa cinquième couronne mondiale.


Cologna longtemps le plus actif

Petter Northug décroche sa 2e médaille à Oslo après l'argent en sprint. [Matthias Schrader  - Keystone]
Petter Northug décroche sa 2e médaille à Oslo après l'argent en sprint. [Matthias Schrader - Keystone]

Mais dans le final, le Grison a sombré dès que les finisseurs ont passé la vitesse supérieure. Magistral devant des dizaines de milliers de spectateurs enthousiastes, Northug s'est imposé au terme d'une longue accélération devant les Russes Maxim Vyleghzanin, 2e à 0''7, et Ilia Chernousov, 3e à 1''2. Cologna finit 24e à 1'02. Une nouvelle désillusion pour lui après sa 13e place aux JO, dans la même discipline, et sa 41e aux Mondiaux 2009 à Liberec.


 

L'Autriche triomphe en saut par équipes

La relève helvétique poursuit son dur apprentissage du plus haut niveau. La Suisse, emmenée par un Simon Ammann fatigué, a pris une décevante 10e place de l'épreuve par équipes au petit tremplin des Mondiaux d'Oslo.


Les jeunes Suisses Pascal Egloff (87 m) et Marco Grigoli (92,5 m) ont fini dans le bas du classement de la 1re manche, et Andreas Küttel n'a pas fait beaucoup mieux (93,5 m). Quant à Ammann, il a atterri à la 12e place avec 101 m. Résultat, la Suisse n'a pas pu participer à la seconde manche, réservée au huit meilleures équipes. Elle ne devance que l'Italie et le Kazakhstan.


"Nous espérions davantage, mais c'est un premier pas et nous avons besoin de la compréhension du public", a plaidé Simon Ammann, en rappelant qu'aux JO de Vancouver en 2010, la Suisse ne s'était pas alignée. "Les jeunes font leurs expériences."


Les Autrichiens ont à nouveau totalement dominé le concours par équipes [Jens Meyer - Keystone]
Les Autrichiens ont à nouveau totalement dominé le concours par équipes [Jens Meyer - Keystone]

Les Aigles obtiennent leur septième couronne mondiale. Ils sont invaincus aux Jeux et aux Mondiaux depuis 2005 dans une épreuve par équipes. Pour Morgenstern, le meilleur homme de la journée avec notamment un saut à 108 m, c'est déjà la deuxième médaille d'or à Oslo après celle du concours individuel au petit tremplin.


si/rou


Publié Modifié

Fond, 30 km poursuite hommes

1. Petter Northug NOR 1h14'10"4
2. Maxim Vylegzhanin RUS + 0"7
3. Ilia Chernousov RUS 1"2
4. Sergei Dolidovitsh BLR 2"6
5. Martin Johnsrud S. NOR 3"1
6. Marcus Hellner SWE 3"1
7. Roland Clara ITA 5"4
8. Tobias Angerer GER 6"5
9. Devon Kershaw CAN 6"5
10. Giorgio Di Centa ITA 9"4
...
24. Dario Cologna SUI 54"2
33. Remo Fischer SUI 2'55"7
54. Toni Livers SUI 5'55"9


Saut par équipes au petit tremplin

1. Autriche 1025.5
Schlierenzauer/Koch/Kofler/Morgenstern
2. Norvège + 1000.5
Jacobsen/Romoeren/Bardal/Hilde
3. Allemagne 968.2
Schmitt/Neumayer/Uhrmann/Freund
4. Pologne 953.0
Stoch/Zyla/Hula/Malysz
5. Japon 931.1
Sedlak/Koudelka/Matura/Janda
6. Slovénie 924.2
Yumoto/Takeuchi/Kasai/Ito
Pas qualifiée pour la finale
10. Suisse 418.2
Egloff/Kuettel/Grigoli/Ammann