Modifié

Ski nordique: le duo van der Graaff/Fähndrich rêve de podium

Van der Graaff (à gauche) et Fähndrich ont triomphé cet hiver à Dresde. [Filip Singer - Keystone]
Van der Graaff (à gauche) et Fähndrich ont triomphé cet hiver à Dresde. [Filip Singer - Keystone]
D'habitude, Dario Cologna était au centre des attentions côté helvétique à l'occasion des Championnats du monde de ski nordique. Pourtant dès jeudi à Oberstdorf, les sprinteuses Nadine Fähndrich et Laurien van der Graaff pourraient prendre la primauté sur le Grison.

L'une des chances du duo suisse sera dans le sprint par équipes, le domaine de Nadine Fähndrich et Laurien van der Graaff où elles brillent depuis deux hivers. A l'occasion des 4 courses de la Coupe du monde, la Lucernoise de 25 ans et la Grisonne de 33 ans sont montées à 4 reprises sur le podium.

Les grandes favorites seront les Suédoises dimanche à Oberstdorf. Fähndrich aura déjà l'occasion de tester sa forme ce jeudi lors du sprint individuel, qui contrairement à l'épreuve par équipes sera disputé en style classique.

Cologna contre la Norvège et la Russie

Dario Cologna figure toujours parmi les candidats à une médaille. A bientôt 35 ans, le Grison a démontré qu'il sait être présent à l'heure H.

Sa meilleure chance se situe dans le 15 km avec départ individuel mercredi dans une semaine. Le Grison peut toujours réussir un coup tactique dans le skiathlon (15 km classique, 15 km libre) qui lancera samedi ses Mondiaux et également lors du 50 km (les deux avec départ en ligne) du dernier jour.

Alexander Bolshunov sera le grand favori de toutes les courses à l'exception des sprints. Entre lui et les Norvégiens, la rivalité sera féroce. Chez les dames, Therese Johaug aura les faveurs de la cote.

ats/alt

Publié Modifié

Saut: pas de successeur pour Peier

En saut à skis, le Norvégien Halvor Egner Granerud s'annonce comme l'homme à battre. Il aura deux adversaires à redouter: le vent défavorable et un faux pas dans le matériel, comme cela s'est produit le week-end dernier à Rasnov avec une disqualification à la clé.

Les sauteurs suisses Gregor Deschwanden et Simon Ammann ont montré des signes réjouissants ces derniers temps. Mais une médaille surprise comme celle enlevée par Killian Peier il y a 2 ans à Seefeld, apparaît bien invraisemblable. Le Vaudois, blessé à un genou, a manqué tout l'hiver.

Les épreuves à Oberstdorf, qui organise pour la troisième fois les Mondiaux, se disputeront à huis clos.

Sélection suisse

Fond M: Jonas Baumann, Dario Cologna, Roman Furger, Valerio Grond, Jovian Hediger, Erwan Käser, Beda Klee, Candide Pralong, Jason Rüesch, Roman Schaad.

Fond D: Nadine Fähndrich, Alina Meier, Laurien van der Graaff. La quatrième fondeuse du relais est encore à désigner.

Saut à skis: Simon Ammann, Gregor Deschwanden, Dominik Peter, Andreas Schuler.