Le duo a mis beaucoup de coeur à l'ouvrage sur les bords de l'Elbe. Avant la dernière transmission, il pointait en seconde position. Schaad a même mené la course l'espace de quelques instants, avant de fléchir sur la fin.

L'Italie du champion du monde Federico Pellegrino s'est imposée devant la Suède et la Russie. Il a manqué deux dixièmes aux Suisses pour monter sur le podium. Ce résultat est néanmoins des plus encourageants avant les JO de PyeongChang, pour lesquels Hediger et Schaad ont par ailleurs décroché leur place en individuel.

La deuxième équipe helvétique en lice, constituée d'Erwan Käser - le cousin de Hediger - et de Roman Furger, s'est également hissée en finale. Le duo y a pris le 10e rang.

Il s'agissait du seul sprint par équipes de la saison en Coupe du monde (hors JO). La FIS a en effet réformé drastiquement son programme de compétitions.

 

ats/fg