Lara Gut a fait presque tout juste en Autriche. Alors que Lindsey Vonn et Tina Weirather ont hésité sur certains passages techniques, la Tessinoise a skié à l'instinct. En effectuant des drifts pour une fois intelligents, la gagnante du Gros Globe en 2016 a joliment négocié les passages difficiles et dompté les aspérités d'une piste où la couche de neige était très fine.

Au final, il n'y aura eu qu'une erreur. Une porte rouge placée juste avant le schuss final que la Tessinoise a abordé trop à l'intérieur. Son bras gauche a heurté le piquet et son bâton gauche est resté proche du point d'impact. Le contact a déséquilibré la Suissesse qui a malheureusement posé un coup de frein au pire moment.

"Important de montrer ce que je peux faire"

"C'est important pour moi de pouvoir montrer ce que je peux faire, a lâché la Tessinoise. Ce n'est pas toujours la victoire le plus important. Je me suis dit: A partir de janvier, il faut que je montre quelque chose."

Les autres représentantes helvétiques n'ont pas franchement brillé à l'image de Michelle Gisin 14e et Joana Haehlen 16e.

We can see @laragutofficial smile again #swissskiteam #badkleinkirchheim

Une publication partagée par Swiss Ski Team (@swissskiteam) le

 

ats/jbal