Modifié

Patrice Morisod: "J'avais l'expérience pour amener quelque chose"

Patrice Morisod a travaillé pendant 6 ans au sein de la Fédération française de ski. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Patrice Morisod a travaillé pendant 6 ans au sein de la Fédération française de ski. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
L'ancien entraîneur de Swiss-Ski et de l'équipe de France, Patrice Morisod, a confirmé dans Sport Matin sur RTS La Première qu'il "n'a eu absolument aucun contact avec les dirigeants de Swiss-Ski". Le Valaisan a donc confirmé son départ dans le secteur "privé".

Patrice Morisod ne prendra pas la succession de l'Autrichien Ruedi Huber, qui a récemment démissionné de son poste de directeur alpin. "Pour moi c’était clair que s’il y avait un intérêt du côté de Swiss-Ski, je rentrais en discussion. Pas pour n’importe quoi mais je pense qu’après 18 ans à Swiss Ski et six ans en France, j’avais l’expérience pour amener quelque chose...”.

Trois contrats sur le point d'être signés

Le Valaisan (46 ans) va travailler dans sa station de Zinal dans le Val d'Anniviers, où une piste permanente pour les skieurs de compétitions va être mise en place de novembre à mai.

Un autre mandat lui a été confié par la commune de Montana dans le cadre des courses de Coupe du monde et en perspective des Mondiaux que la station valaisanne souhaite obtenir en 2021 ou 2023.

Enfin, Morisod exercera un dernier mandat, estival celui-là, avec les jeunes du centre de performance de Brigue. Il y tiendra un rôle de conseiller des entraîneurs dans l'un des trois centres mis sur pied par Swiss-Ski.

Joël Robert/bolt

Publié Modifié