Modifié

Ski: Défago finit sa brillante carrière sur une 12e place

Cette fois, c'est bel et bien fini pour Déf'. [Giovanni Auletta - Keystone]
Cette fois, c'est bel et bien fini pour Déf'. [Giovanni Auletta - Keystone]
Pour son 402e et dernier départ en Coupe du monde, Didier Défago a pris le 12e rang du super-G des finales de la Coupe du monde à Méribel. Le succès est revenu au Canadien Dustin Cook. Meilleur Suisse, Mauro Caviezel a fini 5e.

Magnifique deuxième mercredi en descente, Didier Défago n'a pas pu refaire le même coup en super-G. Il faut dire que le skieur de Morgins n'avait pas été autant gâté par le tirage au sort. Dossard no1 en descente, il a dû s'élancer en 22e position en super-G. Une différence de taille sur une piste qui s'est rapidement ramollie.

Le vétéran de 37 ans a quand même largement réussi sa sortie avec son podium en descente. Et il n'est pas exagéré de parler de "happy end" pour Didier Défago, lui qui aura été l'une des figures marquantes du Cirque blanc pendant les 19 dernières années.

L'autre star de la journée a été Dustin Cook. La grande surprise des derniers Mondiaux de Beaver Creek - médaille d'argent en super-G - a confirmé son potentiel en s'offrant sa première victoire en Coupe du monde.

Côté suisse, c'est Mauro Caviezel qui s'est mis en évidence. Profitant parfaitement de son dossard no1 , le Grison s'est classé au 5e rang, égalant son meilleur résultat en Coupe du monde.

Pas décisif pour Hirscher

En vue du classement général, Marcel Hirscher a fait un pas quasiment décisif pour l'obtention du globe. L'Autrichien a pris une inespérée 4e place de ce super-G, dans une discipline qui n'est pas la sienne. Cela lui a permis de conserver 34 points d'avance sur Kjetil Jansrud (2e jeudi) avant "ses" épreuves techniques du week-end.

Ce n'est pas la première fois que Marcel Hirscher va chercher un globe sur le terrain de ses adversaires. Aux finales 2012 à Schladming, il s'était classé 3e du super-G, ce qui lui avait permis de prendre un avantage décisif sur Beat Feuz.

A noter finalement que le petit globe du super-G était déjà promis à Kjetil Jansrud, lui qui était assuré du titre dans la discipline depuis près de deux semaines.

si/tai

Publié Modifié

Finales de Méribel, super-G M (19.03)

1. Dustin Cook CAN 1'06"04
2. Kjetil Jansrud NOR + 0"05
3. Brice Roger FRA 0"08
4. Marcel Hirscher AUT 0"09
5. Mauro Caviezel SUI 0"11

9. Beat Feuz SUI 0"41
12. Didier Défago SUI 0"53
22. Patrick Küng SUI 1"52


Janka éliminé.

SUPER-G, CLASSEMENT FINAL (7/7)
1.JANSRUD 556
2.Paris 353
3.Mayer 274
4.Reichelt 243
5.Cook 239
9.Défago 178
11.Janka 168

Programmes Finales M et D (18-22.03)

19 mars 2015:
super-G M 9h30
super-G D 11h30

20 mars 2015:
Epreuve par équipes 10h30

21 mars 2015:
Slalom géant M 10h/12h30
Slalom géant D 9h/11h30

22 mars 2015:
Slalom M 9h30/11h30
Slalom D 10h/12h30