Modifié

Ski: Hirscher évolue bel et bien sur une autre planète

Marcel Hirscher a obtenu la 29e victoire de sa carrière à Adelboden. [Pier Marco Tacca - Keystone]
Marcel Hirscher a obtenu la 29e victoire de sa carrière à Adelboden. [Pier Marco Tacca - Keystone]
Cette saison, en géant, il y a Marcel Hirscher et les autres. Et Adelboden n'a pas fait exception. L'Autrichien, déjà vainqueur de 4 géants sur 5 courses cet hiver, a une nouvelle fois survolé les débats, reléguant son dauphin Alexis Pinturault à plus d'une seconde!

"Cela fait toujours plaisir de gagner ici, d'autant plus qu'Adelboden est une des courses les plus difficiles", a confié Hirscher, qui offre un 300e podium en géant en Coupe du monde à l'Autriche.

Les skieurs ont pu compter sur les encouragements de 29'000 spectateurs. [Keystone]Les skieurs ont pu compter sur les encouragements de 29'000 spectateurs. [Keystone]Le Salzbourgeois de 25 ans compte désormais 5 succès (2 géants, 3 slaloms) sur l'exigeante Chuenisbärgli. Il égale du coup le record du Suédois Ingemar Stenmark, avant de peut-être le dépasser dimanche lors du slalom.

Hirscher "imbattable" en géant

Ce nouveau succès à Adelboden prouve, à qui pourrait encore en douter, la suprématie de Hirscher en géant cet hiver. "Il est tout simplement imbattable", avoue l'Allemand Fritz Dopfer.

Deuxième du géant oberlandais, Alexis Pinturault confirme les propos de l'Allemand: "Cela va être très difficile de battre Hirscher cette saison. Il est plus fort que jamais en géant."

Si Hirscher skie sur une autre planète en ce moment, il le doit notamment à ses manches très propres. "Je fais quand même quelques petites erreurs en 2e manche, c'est normal", concède le leader de la Coupe du monde, qui n'a pas été classé au-delà du 4e rang en géant depuis son 16e rang à... Adelboden en 2013.

Pinturault en embuscade

En 5 géants cet hiver, seul Ted Ligety a réussi à priver Hirscher de la victoire à Beaver Creek. "Beaucoup de skieurs peuvent me battre: Ted et Alexis (réd: Pinturault) mais aussi Henrik (réd: Kristoffersen), Fritz (réd: Dopfer)", estime le Salzbourgeois.

Malgré une belle course, Pinturault n'a rien pu faire face à la démonstration de Hirscher. [Keystone]Malgré une belle course, Pinturault n'a rien pu faire face à la démonstration de Hirscher. [Keystone]"Pour battre Hirscher, il faudrait que je ne fasse aucune erreur", confie Alexis Pinturault. Et le Français de regretter ses fautes à mi-parcours du 1er tracé, lui qui a réalisé une belle 2e manche sur le géant oberlandais.

Henrik Kristoffersen, 3e à Adelboden, pourrait lui aussi venir titiller Hirscher. Le Norvégien s'est d'ailleurs payé le luxe de dominer l'Autrichien cette saison, mais en slalom à Levi.

Un air de déjà vu pour les Suisses

Si Adelboden est le jardin de Hirscher, on ne peut pas en dire autant pour les Suisses. Malgré les encouragements des 29'000 spectateurs, les Helvètes n'ont pas réussi à intégrer le top-10.

Carlo Janka, dont le meilleur résultat sur la Chuenisbärgli est une 12e place en 2012, a dû se contenter d'un 21e rang. "Adelboden ne me convient décidément pas. C'est un résultat "typique" pour moi ici", racontait le Grison.

Carlo Janka n'a toujours pas trouvé comment dompter la Chuenisbärgli. [EQ]Carlo Janka n'a toujours pas trouvé comment dompter la Chuenisbärgli. [EQ]Les supporters suisses n'ont pas pu davantage s'enthousiasmer avec la performance de Gino Caviezel, qui n'a pu faire mieux que 23e. "Je ne suis pas content de moi. J'ai fait trop d'erreurs", expliquait le jeune grison, qui espérait se classer dans le top-15.

Le slalom pour se racheter

Partis avec des dossards élevés, les autres Suisses (Justin Murisier, Elia Zurbriggen, Manuel Pleisch, Thomas Tumler, Amaury Genoud et Loïc Meillard) n'ont eux pas créé l'exploit.

Avec plus de 5 secondes de retard sur Hirscher, Justin Murisier ne pouvait qu'être déçu. "J'ai commis trop de fautes. La piste ne nous a pas aidés. Même si les organisateurs ont fait du bon travail, c'était difficile pour les dossards élevés", confiait le Valaisan.

Justin Murisier aura cependant la possibilité de se racheter dimanche, lors du slalom. Les Suisses compteront également sur Daniel Yule, auteur de 2 top-10 cette saison, pour terminer ce week-end bernois sur une bonne note.

Adelboden, Jennifer Blanchard - @jenni_blanchard

Publié Modifié

Hirscher a partagé sa joie sur Twitter