Modifié

Svindal domine, les Suisses en progression

Svindal se profile à nouveau comme le grand favori de la saison dans la discipline reine. [EQ]
Svindal se profile à nouveau comme le grand favori de la saison dans la discipline reine. [EQ]
Aksel Lund Svindal a remporté la descente de Beaver Creek dans le Colorado. Le Norvégien s'est adjugé le 23e succès de sa carrière en Coupe du monde en devançant l'Autrichien Hannes Reichelt. Très bonne performance des Suisses avec Patrick Küng et Beat Feuz qui ont terminé respectivement à la 5e et 6e place.

Le retour au premier plan des descendeurs suisses se précise. Il faudra certes repasser pour le podium. Reste qu'en se classant à trois dans le top-15, les Suisses ont confirmé les progrès aperçus la semaine passée à Lake Louise (Can). Surtout, ils ont prouvé que la bérézina générale de l'hiver dernier n'était déjà presque plus qu'un mauvais souvenir.

Preuve que les skieurs helvétiques sont en train de retrouver un certain standing, cela faisait 21 mois (mars 2012 à Schladming) et dix descentes qu'ils n'avaient pas réussi un tel tir groupé dans l'épreuve reine.

Feuz entrevoit déjà Sotchi

Beat Feuz semble avoir trouvé la bonne attitude sur la neige américaine. [GEORGE FREY - Keystone]Beat Feuz semble avoir trouvé la bonne attitude sur la neige américaine. [GEORGE FREY - Keystone]Après seulement quatre courses cette saison, Beat Feuz a même déjà rempli les critères de sélection pour les Jeux olympiques de Sotchi (2 x top 15 ou 1x top 7). Tout comme d'ailleurs Patrick Küng et Didier Défago.

Meilleur Suisse la semaine dernière en descente à Lake Louise, Carlo Janka n'a, lui, pas pu enchaîner. Peu favorisé avec son numéro de dossard (le no 37), le Grison a échoué hors du top 20.

Puissance 4 pour Svindal

En tête du classement, Aksel Lund Svindal a tenu son rang de favori en s'imposant sur un tracé hybride, mêlant la piste féminine sur le haut (la "Raptor") et l'habituelle piste masculine sur le bas (la "Birds of Prey"). Comme dimanche dernier quand il avait gagné en super-G à Lake Louise, le Norvégien a fait parler sa puissance physique pour forcer la décision dans les derniers hectomètres, soufflant la victoire à l'Autrichien Hannes Reichelt pour 17 centièmes. Parmi ses désormais 23 succès en Coupe du monde, Svindal en a raflé quatre à Beaver Creek.

si/scho

Publié Modifié

Beaver Creek, descente (06.12)

Classement
1. Aksel Svindal NOR 1'44"50
2. Hannes Reichelt AUT + 0"17
3. Peter Fill ITA 0"20
4. Manuel Osborne CAN 0"24
5. Patrick Küng SUI 0"52
6. Beat Feuz SUI 0"66
.......
11. Didier Défago SUI 0"94
23. Carlo Janka SUI 1"85
31. Marc Gisin SUI 2''34
34. Sandro Viletta SUI 2''54
44. Ralph Weber SUI 3''32
48. Marc Berthod SUI 3''66
51. Silvan Zurbriggen SUI 3''88
59. Vitus Lüönd SUI 4''47