Modifié

Cuche au chevet de l'équipe de Suisse masculine

Didier Cuche partagera sa vision d'expert avec ses anciens coéquipiers. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Didier Cuche partagera sa vision d'expert avec ses anciens coéquipiers. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Didier Cuche est de retour! Alors que l'équipe de Suisse masculine nage en plein marasme, le Neuchâtelois de 38 ans a été engagé par Swiss-Ski pour servir de... conseiller. Retraité des pistes en fin de saison dernière, l'ex-roi de la vitesse avait déjà brièvement collaboré avec la Fédération helvétique cet été.
Didier Cuche avait rangé ses lattes le 17 mars dernier à Schladming. [J-C Bott - Keystone]
Didier Cuche avait rangé ses lattes le 17 mars dernier à Schladming. [J-C Bott - Keystone]

Dans un communiqué, Swiss-Ski a relevé que Cuche sera surtout mis à contribution lors des journées d'entraînement précédant les courses. Il pourra notamment aider ses compatriotes à choisir les bonnes lignes et à faire les meilleurs choix possibles de matériel.

"Je me réjouis de partager mon expérience", a commenté Cuche, cité dans un communiqué. "Je le faisais régulièrement quand j'étais encore en activité. J'avais alors senti que mes conseils étaient bien acceptés et qu'une telle fonction de consultant pourrait me plaire à la fin de ma carrière", a-t-il ajouté.

Une halte à Val d'Isère ce week-end

La Coupe du monde messieurs fait halte à Val d'Isère (Fr) pour un slalom (samedi) et un géant (dimanche). L'occasion pour les Suisses d'amorcer un semblant de reprise, à défaut de viser les avant-postes.

Il n'existe plus d'équipe helvétique digne de ce nom en technique. Et cela ne date pas de cet hiver, contrairement aux disciplines de vitesse. En géant, Didier Défago est le dernier à avoir réussi quelques belles performances, hélas isolées, comme à Sölden (Aut) en ouverture de saison (5e place).

Quant au slalom, la situation est toujours aussi désespérante puisqu'il faut remonter à mars 2011 pour retrouver un Suisse dans un top 10 (Marc Gini 4e à Lenzerheide).

Un sursaut pour Janka?

Que faut-il dès lors attendre de l'étape de Val d'Isère ? Un début de sursaut de Carlo Janka en géant. Champion olympique et du monde dans la discipline, le Grison ne peut plus continuer de sombrer de la sorte.

Apparemment moins perturbé par ses ennuis de matériel, le coureur d'Obersaxen doit se relancer à Val d'Isère, sur la piste bénie de ses débuts: 1er top 10 en Coupe du monde (février 2008), 1er succès (décembre 2008), 1re médaille d'or aux Mondiaux (février 2009). Reste à savoir si la "Face de Bellevarde" sera aussi la première étape de son renouveau.

si/bao

Publié Modifié

Classement général messieurs (03.12)

1. Aksel Svindal NOR 400
2. Ted Ligety USA 320
3. Marcel Hirscher AUT 220
4. Kjetil Jansrud NOR 195
5. Manfred Moelgg ITA 180

20. Didier Défago SUI 86
30. Patrick Kueng SUI 56
38. Carlo Janka SUI 44
67. Markus Vogel SUI 14
79. Silvan Zurbriggen SUI 11
87. Sandro Viletta SUI 6

Val d'Isère. Coupe du monde messieurs

Samedi: slalom (10h/13h)

Dimanche: géant (9h30/12h30)