Modifié

Ski alpin: Marco Odermatt, du Grand Prix Migros au Lauberhorn

Marco Odermatt prend la pose à Wengen. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Marco Odermatt prend la pose à Wengen. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
A seulement 24 ans, Marco Odermatt dispute déjà sa 6e saison au plus haut niveau. Pourtant, jeudi, il s’élancera pour la 1re fois sur le mythique tracé du Lauberhorn à l’occasion du super-G. Enfin, en Coupe du monde du moins.

Parce que Marco Odermatt s’est déjà illustré dans la station bernoise. Mais pour comprendre, il faut remonter à 2006. Cette année-là, Bruno Kernen, Ambrosi Hoffmann et Martina Schild se parent respectivement de bronze et d’argent aux Jeux olympiques de Turin. Odermatt, lui, n’a que 9 ans mais peut-être que dans ses rêves d’enfant il s’imagine marcher sur les traces de ses illustres aînés.

Car cette année-là, sept ans après ses premiers pas sur la neige de Klewenalp, petite station nichée dans le canton de Nidwald, il participe à la finale du Grand Prix Migros, la plus grande compétition pour les graines de champions. Le gamin de Buochs dompte les 30 portes rouges et bleues pour se hisser sur la plus haute marche du podium.

Seize ans plus tard, le Nidwaldien a bien grandi et aujourd'hui, il caracole en tête du classement général. A Wengen, sur les terres de ses premiers exploits, il s’apprête à faire enfin son entrée dans la "vraie" cour des grands. "C’est très spécial pour moi d’être ici pour la première fois à Wengen et je me réjouis de m’élancer sur le Lauberhorn. C’est une course qui demande beaucoup d’expérience que je n’ai pas encore".

"Pour un descendeur suisse, c'est la plus spéciale"

Une course exigeante physiquement de par sa longueur mais aussi un mythe dans le Cirque blanc. "Avec Adelboden et Kitzbühel, Wengen fait partie des 3 classiques. Beat (Feuz) a gagné ici 3 fois. Pour un descendeur suisse, c'est la plus spéciale, comme pour moi le week-end passé à Adelboden".

Après un 1er entraînement délicat, le Nidwaldien a terminé 10e du second test. De bon augure avant la descente samedi. "Ici je peux faire un top-10, c’est une course très spéciale, c’est une descente différente des autres, ce n’est pas facile".

Mais avant, c'est lors du super-G jeudi qu'il pourra s'illustrer. Une course à la base pas prévue dans la station bernoise qui avait accueilli son dernier super-G en 1994. "C’est une première pour tout le monde, ce n’est pas super spectaculaire, on doit attaquer, c’est un peu plat", conclut le jeune prodige.

Wengen, Floriane Galaud

Publié Modifié

Wengen: programme

13.01 Super-G à 12h30
14.01 Descente à 12h30
15.01 Descente à 12h30
16.01 Slalom à 10h15/13h30

Classement de la spécialité - Super-G Points
1. Aleksander Kilde 530
2. Marco Odermatt 402
3. Vincent Kriechmayr 375
4. Matthias Mayer 372
5. James Crawford 226
6. Beat Feuz 213
7. Stefan Rogentin 173
11. Gino Caviezel 139
16. Justin Murisier 108
27. Niels Hintermann 60
30. Loïc Meillard 43
38. Urs Kryenbuehl 22
41. Ralph Weber 14
42. Thomas Tumler 13
54. Gilles Roulin 0
Lars Rösti 0
Josua Mettler 0
Classement de la spécialité - Descente Points
1. Aleksander Kilde 620
2. Beat Feuz 607
3. Dominik Paris 522
4. Marco Odermatt 517
5. Matthias Mayer 508
7. Niels Hintermann 432
25. Stefan Rogentin 92
34. Urs Kryenbuehl 49
37. Gilles Roulin 42
40. Carlo Janka 24
42. Yannick Chabloz 20
48. Ralph Weber 11
51. Lars Rösti 7
52. Justin Murisier 6
53. Alexis Monney 5
57. Nils Mani 0
Josua Mettler 0
Coupe du monde - Général Points
1. Marco Odermatt 1639
2. Aleksander Kilde 1172
3. Henrik Kristoffersen 954
4. Matthias Mayer 880
5. Vincent Kriechmayr 840
6. Beat Feuz 820
11. Loïc Meillard 578
13. Niels Hintermann 492
16. Gino Caviezel 366
17. Justin Murisier 360
24. Daniel Yule 283
29. Stefan Rogentin 265
64. Luca Aerni 125
66. Ramon Zenhäusern 118
81. Urs Kryenbuehl 71
82. Marc Rochat 70
89. Tanguy Nef 62
99. Gilles Roulin 42
104. Thomas Tumler 40
108. Daniele Sette 35
114. Ralph Weber 25
116. Carlo Janka 24
120. Yannick Chabloz 20
123. Cédric Noger 18
125. Reto Schmidiger 16
126. Fadri Janutin 14
134. Sandro Simonet 10
144. Lars Rösti 7
150. Alexis Monney 5
158. Nils Mani 0
Josua Mettler 0