Modifié

Ski alpin: retour sur le fiasco de Zagreb avec les slalomeurs suisses

Ramon Zenhäusern et Daniel Yule sont revenus sur le slalom de Zagreb. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Ramon Zenhäusern et Daniel Yule sont revenus sur le slalom de Zagreb. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
A la veille des épreuves d’Adelboden, l’agacement se faisait toujours ressentir chez les slalomeurs suisses après le fiasco de Zagreb. Des feuilles mortes tourbillonnant sur une neige sans éclat, une piste fortement dégradée et une victime, Victor Muffat-Jeandet (fracture de la cheville), dont la saison a pris fin de manière abrupte. Le slalom de Zagreb a présenté un bien triste spectacle indigne d’une Coupe du monde et de tous ces athlètes qui s’entraînent si dur.
Retour sur le fiasco de Zagreb [RTS]
Retour sur le fiasco de Zagreb / RTS Sport / 2 min. / le 8 janvier 2022

"Il n’y a pas grand-chose à dire", s’agace Loïc Meillard. "Ce n’est pas quelque chose de nouveau, cela fait des années qu’on essaie de se battre, d’avoir une voix. C’est dommage que Victor Muffat-Jeandet se blesse sur une course qui n’aurait pas dû avoir lieu".

Ancien représentant des athlètes, Daniel Yule abonde. "Je crois que tout a été dit et redit, il y a pas mal de questions à se poser au niveau de la prise de décisions. Le 1er jour, on avait l’impression que la FIS avait pris une décision et qu’ensuite d’autres enjeux sont venus se mêler à l’histoire. Mais ce n’est pas à moi de juger. Le sport passe au second plan et cela s’est vu ces derniers jours à Zagreb. J'ai pu faire une manche en un morceau donc pour moi, c’est l'essentiel".

Luca Aerni aussi était en colère et l’a bien fait savoir en se frappant la tempe de manière très expressive. "C’est le 1er truc qui m’est venu en tête", explique-t-il. "J’ai dû attendre 20 minutes au départ. J’étais un peu choqué de la piste, chaque porte était différente, ça cassait de partout du départ à l’arrivée, c’était dangereux. Je suis parti en me disant "j’attaque" mais après quelques erreurs, je voulais juste arriver en bas".

"La bonne décision" pour Zenhäusern

Ramon Zenhäusern avait aussi de quoi être frustré. Parti avec son dossard 3, le géant Valaisan avait pu profiter d’une piste potable pour se hisser au 2e rang provisoire. "J’étais déçu car j’étais dans une bonne position mais c’était la bonne décision d’annuler. C’était dangereux et c’est très malheureux pour Victor. C’est dommage aussi pour l’organisation qui a tout fait pour que la course puisse avoir lieu. Le 1er jour, on a demandé l’avis du top-15 mais c’est difficile de trouver une solution entre les athlètes qui ne pensent pas toujours la même chose. Mais ce n’est pas de notre ressort d’annuler une course ou de la reporter", conclut-il.

Tanguy Nef, lui, n'a même pas pu s'élancer. "Je n'ai pas l'habitude de m'échauffer 30 minutes pour finalement partir. Tout a été dit par tout le monde, c'est très dommage d'en arriver là mais je me réjouis d'autant plus du slalom de dimanche".

Les techniciens auront en effet un tout autre terrain de jeu à Adelboden, là où Daniel Yule s’était imposé en 2020… De quoi peut-être retrouver un peu le sourire.

Adelboden, Floriane Galaud

Publié Modifié
Classement de la spécialité - Slalom Points
1. Henrik Kristoffersen 451
2. Manuel Feller 361
3. Atle Lie McGrath 348
4. Lucas Braathen 347
5. Linus Strasser 307
6. Daniel Yule 283
Loïc Meillard 283
24. Luca Aerni 125
25. Ramon Zenhäusern 118
30. Marc Rochat 70
31. Tanguy Nef 62
45. Reto Schmidiger 16
46. Fadri Janutin 14
51. Sandro Simonet 10
Coupe du monde - Général Points
1. Marco Odermatt 1639
2. Aleksander Kilde 1172
3. Henrik Kristoffersen 954
4. Matthias Mayer 880
5. Vincent Kriechmayr 840
6. Beat Feuz 820
11. Loïc Meillard 578
13. Niels Hintermann 492
16. Gino Caviezel 366
17. Justin Murisier 360
24. Daniel Yule 283
29. Stefan Rogentin 265
64. Luca Aerni 125
66. Ramon Zenhäusern 118
81. Urs Kryenbuehl 71
82. Marc Rochat 70
89. Tanguy Nef 62
99. Gilles Roulin 42
104. Thomas Tumler 40
108. Daniele Sette 35
114. Ralph Weber 25
116. Carlo Janka 24
120. Yannick Chabloz 20
123. Cédric Noger 18
125. Reto Schmidiger 16
126. Fadri Janutin 14
134. Sandro Simonet 10
144. Lars Rösti 7
150. Alexis Monney 5
158. Nils Mani 0
Josua Mettler 0