Modifié

Ski: il y a 10 ans, Didier Défago devenait champion olympique de descente

Le jour de gloire pour Didier Defago qui décroche l'or en descente. [Peter Klaunzer - Keystone]
Le jour de gloire pour Didier Defago qui décroche l'or en descente. [Peter Klaunzer - Keystone]
15 février 2010. Didier Défago s'offre la médaille d'or en descente aux Jeux olympiques de Vancouver. Un couronnement aussi beau qu’inattendu puisque le Valaisan avait dû passer par une sélection interne dans l’équipe de Suisse pour décrocher le dernier billet! Dix ans après, les frissons sont toujours bien présents.

"Déjà 10 ans. Le temps passe vite", sourit Didier Défago. Attablé au chaud dans l'un des restaurant de son fief morginois, l’ancien skieur se remémore avec une certaine nostalgie ce moment inoubliable. "A chaque fois que je revois ces images, je me dis que je ne les regarde pas assez. Cela me donne des frissons. Tout d’un coup, j’ai les sensations qui reviennent. Je ne les ai pas oubliées".

On s'en rend beaucoup plus compte maintenant, avec les années

Didier Défago glane l'or en descente le 15 février 2010. [Dominic Favre - Keystone]
Didier Défago

Sur la piste de Whistler, le Morginois surprend les favoris. Parti avec le dossard 18, le descendeur valaisan franchit la ligne d'arrivée avec 7 centièmes d'avance sur Aksel Lund Svindal et 9 sur Bode Miller! Les bras en l'air, le Valaisan exulte. Le bonheur est total même si il lui a fallu du temps pour réaliser la portée de son exploit. "Ca va tellement vite, il y a tellement de choses à faire dans les jours qui suivent, qu'on n'a pas forcément le temps d'apprécier. On s'en rend beaucoup plus compte maintenant, avec les années."

Aujourd’hui encore, sa médaille d’or est dans tous les esprits, quand bien même il compte cinq succès en Coupe du monde et pas des moindres. "On me présente beaucoup plus par rapport à ma médaille olympique que par rapport à mon doublé Wengen/Kitzbühel en 2009", confirme le Valaisan, qui a trouvé une idée ingénieuse pour l'avoir toujours à ses côtés. "Elle est incrustée dans la table de la salle à manger. C'est une idée de ma femme, souffle-t-il. Elle est avec mes trois médailles obtenues aux Mondiaux juniors et mes deux médailles de mes 3es places du classement général du super-G et de la descente. Elle est bien entourée."

Didier Défago: l’or à Vancouver, déjà 10 ans! [RTS]
Il y a 10 ans, Didier Défago remportait l'or olympique en descente / RTS Sport / 2 min. / le 10 février 2020

Morgins, Floriane Galaud - @FlorianeGalaud

Publié Modifié