Modifié

Swiss-Ski: le boss des descendeurs helvétiques s'en va

Andy Evers avait succédé à Sepp Brunner il y a deux ans. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Andy Evers avait succédé à Sepp Brunner il y a deux ans. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Andy Evers quitte sa fonction d'entraîneur du groupe de vitesse masculin de l'équipe de Suisse. L’Autrichien de 51 ans avait succédé à son compatriote Sepp Brunner en avril 2017.

"Ces dernières semaines, j'ai pris la décision de résilier mon contrat avec Swiss-Ski pour raisons personnelles. J'ai senti que le temps d'un changement était venu. La suite de ma carrière professionnelle est encore ouverte. Je tiens à remercier Swiss-Ski pour la très bonne collaboration durant ces deux années", a expliqué Andy Evers.

Swiss Ski entend se donner du temps avant de statuer sur la succession d'Andy Evers. "Je vais analyser la situation dans les prochains jours avec le chef entraîneur Thomas Stauffer pour discuter de sa succession", a expliqué Stéphane Cattin, chef alpin de Swiss-Ski.

com/ats/fg

Publié Modifié

Une démission six semaines après l'affaire Janka

Cette démission intervient six semaines après les propos polémiques de Carlo Janka. Le Grison s'était plaint dans les médias de l'ambiance de travail au sein de l'équipe de Suisse, pointant surtout du doigt l'entraîneur en chef Thomas Stauffer et Andy Evers. Le Grison avait dépeint un portrait très négatif, arguant que les séances d'équipe, "dépourvues de passion", ne servaient qu'à distribuer des informations.