Publié

Mondiaux - Are 2019: Luca Aerni pour retrouver le sourire

Luca Aerni ne fait pas partie des favoris à sa propre succession. [Anthony Anex - Keystone]
Luca Aerni ne fait pas partie des favoris à sa propre succession. [Anthony Anex - Keystone]
Champion du monde en titre du combiné, Luca Aerni ne fait pas partie des favoris à sa propre succession lundi à Are (11h/14h30). Mais le Valaisan va tenter de retrouver le sourire après des slaloms difficiles en Coupe du monde.

Du paradis au purgatoire. Ainsi pourraient presque se résumer les deux dernières années de Luca Aerni. Champion du monde à St-Moritz avec un centième d'avance sur Marcel Hirscher, le slalomeur est à la recherche de son "groove" qui lui a notamment permis de finir 2e du slalom nocturne de Madonna fin 2017.

"Ce succès dans les Grisons ne signifie plus rien à Are, a raconté le Valaisan. Hormis peut-être un peu de confiance supplémentaire et le fait de savoir que c'est possible."

Aucun top 15

En slalom cette année, Aerni a de la peine. Il n'est jamais entré dans le top 15. Sa meilleure performance reste une 15e place au parallèle d'Oslo le 1er janvier. A Wengen, à l'occasion du seul combiné disputé pour l'instant cette saison, il n'a pas su faire mieux que 17e!

Parmi les favoris, on retrouve les Français Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet.

ats/mat

Publié

Avec Caviezel, Janka, Hintermann et Simonet

Le reste de l'équipe sera composé de quatre autres coureurs dont Mauro Caviezel, bronzé à St-Moritz il y a deux ans, et qui devra prendre le large en descente pour espérer contrer les spécialistes du virage court. Les trois derniers athlètes se nomment Carlo Janka, Niels Hintermann et Sandro Simonet.