Modifié

Mondiaux - Are 2019: Fabio Vierin, l'homme de l'ombre

Fabio Vierin est le skiman de Luca Aerni depuis 3 ans. [RTS]
Fabio Vierin est le skiman de Luca Aerni depuis 3 ans. [RTS]
Depuis 3 ans, Fabio Vierin accompagne Luca Aerni sur chaque course de Coupe du monde. Son rôle? Préparer les skis du champion que ce soit pour les entraînements ou les compétitions. Un travail de l’ombre indispensable pour chaque skieur. Reportage dans son atelier improvisé, en bas des pistes de Are.

C'est à quelques mètres du télésiège, que Fabio Vierin a posé ses bagages le temps des Mondiaux. Ou plutôt ses skis et tout son matériel dans un garage non loin de l'aire d'arrivée. C’est là qu’il bichonne les skis de son protégé Luca Aerni.

Lundi (dès 11h sur RTS Deux), le Valaisan sera au départ du combiné alpin dont il est le tenant du titre. Son skiman sera bien sûr à ses côtés jusqu'au dernier moment. "Le matin, on fait la reco, on regarde le tracé et la distance entre les piquets et comment est la neige", explique-t-il.

Aux côtés de Luca Aerni avant les courses [RTS]
Aux côtés de Luca Aerni avant les courses / Ski alpin / 43 sec. / le 11 février 2019

Et pour Fabio, la tâche sera double puisqu’il lui faudra préparer des skis pour la manche de slalom ainsi que pour la descente. Deux disciplines qui impliquent une préparation différente.

Différences dans la préparation des skis de descente ou de slalom [RTS]
Différences dans la préparation des skis de descente ou de slalom / Ski alpin / 27 sec. / le 11 février 2019

Au fil des saisons, le skiman et son protégé ont noué des liens forts. Même si au départ leur relation tourne autour du travail, les deux hommes sont vite devenus amis. "C’est une relation de travail, on parle beaucoup sur la piste et on regarde ensemble les vidéos. Je m’occupe du service de ses skis mais je le conseille également. Je lui donne parfois quelques petites corrections. En dehors du travail, on est amis, on parle d’autre chose que de ski. Il se confie beaucoup à moi"

On arrive à se comprendre sans se parler

Fabio Vierin

très facile de travailler avec Aerni [RTS]
très facile de travailler avec Aerni / Ski alpin / 31 sec. / le 11 février 2019

Cette saison, Luca Aerni affiche des résultats indignes de son niveau. Avec comme meilleur résultat une 16e polace obtenue lors du slalom de Levi en ouverture de saison, le Valaisan ne doit sa présence à Are qu'à son statut de champion du monde du combiné. Une situation difficile à vivre pour le skieur comme pour son technicien.

une saison difficile pour son protégé [RTS]
une saison difficile pour son protégé / Ski alpin / 35 sec. / le 11 février 2019

Malgré tout, Fabio Vierin se montre serein en vue du combiné même si "les médailles sont difficiles à aller chercher".

Fabio confiant pour le combiné [RTS]
Fabio confiant pour le combiné / Ski alpin / 29 sec. / le 11 février 2019

Et quelle part du succès représente un ski bien préparé? "Pas plus de 10%. La différence, c'est l'athlète qui la fait. Le ski peut te faire gagner comme arriver 5e. Mais si l'athlète se classe 30e, c'est qu'il y a un problème", rétorque le spécialiste. Une fois que tu as choisi la bonne paire de ski, il n'y a pas de différence entre arriver premier ou 5e. C'est à l'athlète de faire la différence sur la piste".

Voir cette publication sur Instagram

Hello @are2019

Une publication partagée par Luca Aerni (@lucaaerni) le

 D'Are en Suède, Floriane Galaud

Publié Modifié

La sélection suisse

Messieurs (14): Luca Aerni (25/Grosshöchstetten), Gino Caviezel (26/Lenzerheide), Mauro Caviezel (30/Lenzerheide), Beat Feuz (31/Schangnau), Niels Hintermann (23/Hausen), Carlo Janka (32/Obersaxen), Loïc Meillard (22/Hérémence), Tanguy Nef (22/Genève), Marco Odermatt (21/Hergiswil), Gilles Roulin (24/Grüningen), Sandro Simonet (23/Lenzerheide), Thomas Tumler (29/Samnaun), Daniel Yule (25/Branche-d'en Haut), Ramon Zenhäusern (26/Viège).

Dames (8): Aline Danioth (20/Andermatt), Andrea Ellenberger (25/Hergiswil), Jasmine Flury (25/Serneus), Joana Hählen (27/Lenk), Lara Gut-Behrami (27/Comano), Wendy Holdener (25/Unteriberg), Elena Stoffel (22/Unterbäch), Corinne Suter (24/Schwyz).